Verrines

Petite verrine en duo de couleurs, salade de chou blanc au saumon…

8 décembre 2008

La difficulté avec l’agar-agar, c’est le dosage….Pourtant, je n’utilise presque plus que ce gélifiant dans ma cuisine ayant une retenue de plus en plus exacerbée pour la gélatine.

Cela dit, et incontestablement, si l’agar-agar n’est pas utilisé dans les proportions requises pour une certaine quantité de préparation liquide, on obtient une consistance qui peut être assez désagréable.

Pourtant, cette poudre naturelle peut vous aider à réaliser de magnifiques petites verrines en un rien de temps, jouer avec la superposition des couleurs, des préparations et les alterner sans souci.

N’hésitez donc pas à tester votre juste dosage et à le reprendre si les proportions indiquées sur le produit acheté ne vous conviennent pas au goût.

Ce soir je vous propose de jolies petites verrines pour les fêtes, que vous pourrez agrémenter à votre manière.

La recette pour 10 petites verrines :

– 1 demi chou blanc
– 4 petites tranches de saumon fumé
– 1 gousse d’ail
– 20 cl de crème fraiche liquide
– 1 poivron rouge (+ 2 cuil à soupe de crème fraiche liquide)
– 1 cuil à soupe de sauce pimentée chinoise
– Huile d’olive
– Sel et poivre
– 1 petite demie cuil à café d’agar-agar x 2
– 1 demi cuil à café de sucre
– 1 cuil à soupe de graines de pavot
– Deux ou trois feuilles de menthe fraiche

Préparer la salade de chou en le tranchant en lamelles puis en le mixant au robot jusqu’à la consistance désiré, avec une gousse d’ail pelée.
Débarrassez le chou dans un saladier. Coupez le saumon en dés et ajoutez le au chou. Réservez au frais.

Bien rincer votre poivron. Séchez-le et coupez-le en deux. Retirez-en les graines et passez le au blender avec 2 cuil à soupe de crème fraiche liquide. Vous devez obtenir environ 20 cl de préparation liquide. Réservez-la.

Dans une petite casserole, faites chauffer 20 cl de crème fraiche, ajoutez la sauce piquante et 1 petite demie cuil à café d’agar-agar. Remuez puis portez à ébullition une à deux minutes en remuant la préparation sans arrêt. Débarrassez dans un bol.

Procéder de la même façon avec la préparation au poivron. Filtrer ensuite au chinois et réserver.

Disposez vos verrines et commencez par verser la crème pimentée jusqu’à une hauteur convenable pour obtenir un joli effet au final. Placer les verrines au frais immédiatement pour faire prendre la préparation, voire au congélateur quelques minutes.

Lorsque que la première couche est prête, ajouter la seconde (au poivron), mais en quantité inférieure. Faire à nouveau prendre au frigo ou au congélateur.

Assaisonnez votre salade de chou au saumon avec l’huile d’olive, le pavot, une touche de sucre, du sel et du poivre. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Ajoutez un peu de salade pour terminer la verrine, mais ne commettez pas la même erreur que moi…Ne remplissez pas la verrine à ras-bord. Choisissez les plus hautes, et laissez environ 1 cm de marge en haut du verre. C’est plus pratique à déguster! Placer au frais une heure environ.

Au moment de servir, décorer avec la menthe fraiche ciselée, des amandes grillées concassées, des spaghettis grillés, enfin….selon vos idées !

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

15 Commentaires

  • Répondre laure 8 décembre 2008 à 21 h 55 min

    C’est trés joli , bravo!

  • Répondre Choupette 9 décembre 2008 à 9 h 31 min

    Des verrines festives à souhait! .-)

  • Répondre Val 9 décembre 2008 à 15 h 10 min

    Comme d’habitude, c’est toujours aussi joli. Merci pour les idées!

  • Répondre clémence 10 décembre 2008 à 20 h 20 min

    c’est vrai que l’agar agar, c’est compliqué… Je viens de changer de marque et 2gr pour 50cl c’est trop… A rééquilibrer donc. Tes verrines sont très jolies, originales et sans aucun doute délicieuses…

  • Répondre Rosa 10 décembre 2008 à 21 h 25 min

    Tes verrines sont sublimes! Belles et appétissantes! Un vrai travail de pro!

    Bises,

    Rosa

  • Répondre Christine 10 décembre 2008 à 23 h 01 min

    Mignonnes ces petites verrines, bravo!!!

  • Répondre nadine 11 décembre 2008 à 17 h 51 min

    J’utilise pas mal l’agar agar et c’est vrai qu’au début ce n’est pas évident. Je trouve d’ailleurs que dans les recettes que je vois de ci ou de là il y en a beaucoup trop et trop d’agar agar c’est la brique assurée lol!!!
    J’en ai marre de te dire dans tous tes billets que c’est beau. Mais bon, je ne risque pas de dire que c’est moche ce mot n’existe pas ici 🙂 Bises 🙂

  • Répondre Nat 11 décembre 2008 à 19 h 13 min

    Nadine : Tu sais, sincèrement, je pense que quand c’est joli, c’est qu’on mets plein de choses dans sa recette : de la passion, de la patience, de l’imagination, de l’amour. Et puis après on essaie de sentir dans l’objectif que ce qu’on a mis dedans est bien là…. Merci en tout cas de tes encouragements, de tes fidèles petits mots, de ta sincérité.

  • Répondre Chrystel 12 décembre 2008 à 20 h 07 min

    Extrêmement joli pour les yeux. Quelle classe folle ! Bravo
    Chrys

  • Répondre Le Père Noël Japonais 25 décembre 2008 à 0 h 40 min

    Ben dis donc! Grande classe! En 2009 c’est pour sûr l’ouverture de l’école de cuisine!
    Gros bisous à la tribu et à tous (tes) les fidèles de ce blog…
    Délicieuses pensées du Japon.

  • Répondre Marie 30 juillet 2010 à 7 h 01 min

    Bonjour tes cuillères et verrines sont magnifiques, pourrais-tu me dire combien de temps tu fais griller les spaghettis et j’imagine que c’est au four, à quelle degré? La méthode me serait infiniment appréciée. Merci à l’avance…

    • Répondre nat 31 juillet 2010 à 20 h 29 min

      Marie : les spaghettis sont simplement frits ! 🙂

  • Répondre Marie 28 août 2010 à 17 h 03 min

    Merci Nath je tenterai l’expérience!

  • Répondre Ben 15 novembre 2014 à 14 h 12 min

    Bonjour, juste pour vous signaler que votre recette a été piquée sans référence sur http://www.hellocoton.fr/verrine-chou-blanc-au-saumon-1749822

    • Répondre nat 16 novembre 2014 à 19 h 41 min

      Ben : merci de m’avoir prévenue, c’est très gentil à vous. Je vais m’occuper de cela. Bonne journée à vous.

    Répondre à clémence Annuler la réponse