Les carnets de Nat

Légumes et plats

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

26 août 2013

J’accepte très exceptionnellement les partenariats sur mon blog. J’apprécie de conserver ma liberté de choix, d’appréciation, de jugement et à ce titre, je préfère ne pas risquer de me sentir engagée dans une démarche différente.

J’ai toutefois accepté il y a quelques semaines de tester un matériel qui m’a été confié par la société  Keimling, dont la philosophie de vente me plait : des produits naturels de qualité, sans additifs et des appareils ayant pour thème une nourriture saine, préservant la qualité nutritionnelle des aliments utilisés.

J’ai donc eu le plaisir d’accueillir le Green Star Elite à la maison, un extracteur de jus de fruits et de légumes novateur,  favorisant la conservation d’un maximum de vitamines, d’enzymes et de minéraux.

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Vous allez me dire « Quelle différence y a t-il entre un tel appareil et une centrifugeuse classique ? » Et bien étonnamment, il y en a beaucoup.

J’ai une centrifugeuse à la maison, dont je me suis beaucoup servi à une période et qui sommeille aujourd’hui en haut d’une étagère…. Pourquoi ?

Outre le nettoyage des multiples accessoires salis à chaque utilisation, les jus obtenus n’étaient pas très généreux, s’altéraient très vite, devant donc être consommés immédiatement sous peine de prendre une vilaine couleur.

Pour 4 verres de jus d’orange au petit-déjeuner par exemple , je devais donc disposer de nombreux fruits, les préparer à la dernière minute,  nettoyer très rapidement l’appareil et sa grille et… attendre que tout le monde soit réveillé compte tenu du caractère extrêmement bruyant de ce type de machine !

Le Green Star Elite en fonctionnement, sans être silencieux, génère peu de bruit et le comparer à celui d’une centrifugeuse reviendrait à opposer le niveau sonore d’une autoroute à celui d’une petite départementale ! :-)

Les systèmes d’extraction de jus sont également très différents : une centrifugeuse lacère les produits frais à une très grande vitesse de rotation (d’où le bruit !) « chauffe » les aliments, et leurs nutriments sont alors en partie détruits par l’oxygène qu’amène la grande vitesse de rotation.

Le principe de l’extracteur de jus est différent. Les aliments sont broyés en purée grâce à de gros rouleaux crantés qui les pressent et les écrasent avec précaution et bien plus lentement.

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Les voici juste après utilisation. Cela donne une idée de la manière dont les choses se passent lors du broyage.

Les jus de fruits et de légumes sont séparés du marc des aliments  par des tamis de tailles différentes (2 tailles). La vitesse de rotation étant faible, les produits ne chauffent presque pas et il n’y a pas de détériorations notables dues à l’oxygène. Le rendement de jus est également bien supérieur, et j’ai beaucoup apprécié !

Le Green Star Elite permet également d’extraire le jus des aliments fibreux et des herbes fraiches sans difficulté. Et c’est top !

Personnellement, j’adore les jus de légumes, même si dans la famille, on fait plutôt la grimace à la vue de mes mixtures santé de couleur particulière ! Carottes, céleris, épinard, brocolis, citrouille, betterave, persil, coriandre. Presque tout est possible avec un extracteur de jus !

Mis au frais très rapidement et conservés dans une petite bouteille en verre hermétique pour les protéger de l’oxydation, la couleur des jus obtenus reste jolie durant quelques heures.

Petit test avec des figues de Barbarie que je ne parviens décidément pas à déguster à la cuillère à cause des petites graines présentes dans ce drôle de fruit. Par contre, en jus, avec quelques morceaux de mangue, la couleur est magnifique et le gout très frais, très agréable, rappelant la saveur de la pastèque.

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Je suis également une adepte du jus de pommes, parfait pour les problème de vésicule…

Habituellement, à la centrifugeuse, j’obtiens une quantité de produit assez relative et beaucoup de déchets. La couleur s’altère également très vite, à peine en quelques minutes.

J’ai été très agréablement surprise par le résultat obtenu avec le Green Star.

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Exemple ci dessus illustrant la manière dont les choses se passent ! :-)

Le jus de fruit s’écoule dans le pichet fourni avec le Green Star et sur l’avant de l’appareil, le marc est recueilli, étonnamment sec, comme si l’humidité avait presque totalement disparue du produit. On peut en déduire que la totalité du jus des fruits et légumes utilisés est extraite pour la dégustation. Avec deux pommes, deux grands verres de jus de fruits frais ! Un plaisir !

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Le Green Star autorise également d’autres types de préparation. Outre les fruits, les légumes et les jus d’herbe, il gère également tous les types de noix, les amandes, la chair de noix de coco, le riz, les graines (seigle, blé, kamut…) sèches ou germées. Inutile d’acheter votre lait d’amandes, de noisettes ou de soja. Il suffit de laisser tremper vos produits pour amorcer une germination et les broyer ensuite avec une certaine quantité d’eau pour obtenir les préparations souhaitées.

Là encore, l’essentiel du produit se retrouve dans votre verre, et c’est délicieux !

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Le Green Star permet également la réalisation de petits gâteaux à base de graines, de noix, d’aromates et d’épices. Les pâtes obtenues, très concentrées, peuvent être tressées ou coupées en tranches et mises à sécher au four ou dégustées tel que. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester ce type de préparations et ne peux donc l’illustrer ici.

Il est également possible de réaliser du beurre de noix, du lait de coco et… des sorbets !

Quelques fruits surgelés passés en alternance avec quelques morceaux de bananes et l’on obtient toute la saveur du fruit glacé. Très agréable !

Jus de fruits frais… mais pas que… Avec le Green Star Elite de Keimling…

Voici, pour moi, les plus incontestables de cet appareil :

- Il est très peu bruyant, solide, de qualité, cela se voit.

- Il est performant. Les promesses sont tenues. Les jus sont excellents, généreux et s’altèrent bien moins vite qu’avec une centrifugeuse.

- Même si, comme dans une centrifugeuse classique, il faut nettoyer l’ensemble des accessoires fournis soigneusement et rapidement, le tout se fait plus simplement, grâce à de petite brosses de multiples tailles fournies avec l’appareil.

- Il permet la réalisation de jus avec un très grand nombre de fruits et légumes, même fibreux.

- Il ne se contente pas de proposer des jus, mais offre d’autres possibilités très intéressantes d’utilisation avec, pour objectif, une alimentation santé.

Les moins :

- le prix (559 euros…)

- l’encombrement et le poids (l’appareil est imposant et lourd. Il faut prévoir de l’installer de manière presque permanente pour être sûr de l’exploiter quotidiennement sans avoir à le déplacer, ce qui peut décourager à la longue…)

- Un livret d’utilisation et de recettes à la fois complexe et incomplet. Je m’explique : à la lecture de ce livret, j’ai eu le sentiment que l’utilisation du Green Star était complexe au niveau de l’assemblage et du désassemblage des accessoires fournis. Hors, c’est très simple. Il suffit de l’avoir utilisé une fois pour comprendre parfaitement comment il fonctionne et comment jongler avec les différentes possibilités.

Quand aux recettes, il serait bon, je pense, compte tenu du potentiel de cet appareil, de travailler à quelque chose de vraiment complet, illustré de belles photographies. Pourquoi pas ! Il le mérite !

En conclusion : le Green Star Elite est parfait pour les adeptes d’une alimentation saine, amateurs de jus de fruits et de légumes frais, que ce soit pour des raisons de santé ou par choix alimentaire de qualité. Il coûte un certain prix, mais pour une utilisation fréquente, il tient ses promesses et permet, au bout de quelques temps,  de faire de réelles économies  puisqu’il dispense l’achat de jus de fruits et de légumes Bio, de lait d’amandes, de soja, ou d’autres types de préparations. Il permet également de préparer sans difficulté des purées pour bébé et des préparations dépassant le simple principe des jus ouvrant donc d’autres axes gustatifs vraiment intéressant.

Bref, c’est à regret que je verrai repartir le Green Star de ma cuisine…

…et si c’est précisément une recherche sur cet appareil qui vous a amené sur mes pages, n’hésitez pas. J’ai été vraiment ravie de l’utiliser durant quelques semaines !

Ce billet a été rédigé par mes soins, dans le cadre d’un partenariat  avec la société Keimling pour le test du Green Star Elite, extracteur de jus.


© Nathalie Marinier-Julien. Textes et images régis par la licence Creative Commons
Partager ce billet

6 Commentaires

  1. Fab

    Bonjour,

    Je lis tout le temps (abonnement RSS) mais commente peu mais la je me permet de réagir car la « centrifugeuse » que tu possèdes comme la mienne n’en est pas une en fait. Mes parents en avaient une avec une toile de retient pour la partie sèche et non pas un cône qui rape les fruits. Ce qui se vent aujourd’hui sous le terme centrifugeuse n’est en fait qu’une pâle copie d’une « vraie » centrifugeuse. Bon cela n’enlève en rien les qualitées de l’apparil que tu as testé. Mais bon vu le prix, faut pas abuser non plus … Pour que je « réflechisse » à l’investissement il faudrait un max de 300 €.

  2. nat

    Fab : merci de ton avis. J’étais tout a fait d’accord avec toi lorsque j’ai commencé à me documenter sur cet appareil. Le prix, pour moi, était totalement rédhibitoire. Et puis j’en ai parlé autour de moi, et plus particulièrement avec des amis végétariens. Ils ont commandé un extracteur de jus aux Etats-Unis il y a quelques années. Ils s’en servent depuis presque quotidiennement…
    Comme je le dis en conclusion de billet, un extracteur de jus s’adresse pour moi, à un profil de personnes à la recherche de ce type de résultat et de performance. Je doute qu’ils trouvent satisfaction dans une centrifugeuse, même haut de gamme (vendues tout de même pour certaines à 350 euros !! )
    J’ai acheté ma centrifugeuse, parce que je voulais vraiment quelque chose de qualité après avoir eu deux déboires précédents, une centaine d’euros tout de même et au final, je n’ai trouvé aucune différence en terme quantitatif et qualitatif avec le matériel bas de gamme dont je disposais avant, hormis une relative solidité (même si le couvercle supérieur plastique en tombant est déjà cassé…) Je dirai, un peu comme le Kitchen Aid que l’on m’a offert il y a 11 ans et qui tourne toujours comme une « Rolls », qu’il est très cher en comparaison d’un robot classique, mais pour rien au monde, maintenant que je connais ses qualités, je ne m’en déferai.
    Je pense que le Green Star est une « Rolls » dans sa catégorie, tu le sens au niveau du poids, au niveau de la manière dont il est assemblé et est garanti 5 ans tout de même…
    Après, incontestablement, c’est une somme. Ce n’est absolument pas le produit à envisager si l’on souhaite se faire un petit jus d’orange chaque matin.
    Quand à ta tentation au prix maximum de 300 euros, je te comprends ! A ce prix, moi non plus je ne le laisserai pas repartir !!! ;-)
    Bonne journée Fab.

  3. Oui, c’est carrément l’extraction de fruits, un temps j’ai hésité pour me l’offrir, mais l’idée reste en suspend !! j’adore.
    Je te souhaite un agréable mardi.
    Valérie.

  4. nat

    J’ai adoré aussi Valérie ! Mais il est effectivement cher pour mon budget malheureusement !! Bonne journée à toi !

  5. Bonjour,

    Merci pour l’article et le test. Je me demandais simplement comment vous aviez fait pour le lait d’amandes ! Vous avez passé les amandes trempées, puis vous avez repassé les résidus en les recouvrant d’eau jusqu’à ce qu’il n’en reste presque plus ? Ou bien vous avez rajouté de l’eau après avoir passé les amandes trempées une seule fois ? Vous avez utilisé quel tamis ? Je me pose toutes ces questions car normalement, les laits végétaux, on les fait plutôt avec les extracteurs à jus verticaux…
    Merci d’avance, comme cela, je pourrais tester !

  6. nat

    Bonjour,

    Pour tout vous dire, je ne me souviens plus comment je m’y étais prise… Me connaissant, j’avais du faire un peu au feeling. Je pense avoir simplement mis à tremper les amandes et j’ai ensuite passé les amandes et versé l’eau avec les deux axes broyeur… J’ai rendu l’appareil qui m’avais été prêté peu de temps après le test…

Laissez un commentaire

Visitez le profil de Nathalie Marinier sur Pinterest.