Légumes et plats Recettes

Tortelli au saumon, poireaux et mascarpone (pâtes fraîches)

25 février 2020

Revenir à la cuisine en douceur…

Plonger à nouveau les mains dans la farine…

Retrouver le plaisir de certains gestes et reprendre en mains mon appareil photo pour illustrer à nouveau des recettes…

Certains jours, l’envie est à nouveau là. D’autres, c’est une activité de recentrage qui m’accapare toute entière… Mais j’y reviendrai sans doute au cours d’un prochain billet.

Pour cette recette de tortelli, j’ai préparé moi même la pâte, très simplement.

Pour 100 gr de farine, prévoyez un œuf et multipliez les proportions en fonction de la quantité de pâte souhaitée. Avec 300 gr de farine, une pincée de sel (et donc 3 œufs) vous pouvez aisément réaliser 4 belles assiettes de tortelli.

Mélangez ensemble sel et farine et creusez un puits. Cassez au centre 3 œufs et incorporez les à la farine de façon à obtenir une pâte homogène. Si celle-ci vous semblait sèche, ajoutez un peu d’eau, pétrissez la à nouveau mais la pâte ne doit plus coller aux doigts. Filmez la et laissez la reposer à température ambiante pendant une trentaine de minutes.

Pendant ce temps, faire revenir dans un fond d’huile d’olive (ou un peu de ghee) 3 poireaux soigneusement lavés, égouttés et finement émincés. Salez, poivrez et laissez fondre les poireaux sur feu doux sans les laisser colorer. Coupez le feu, débarrassez les poireaux dans un bol et laissez les refroidir. Ajoutez leur ensuite du saumon cuit émietté (par exemple : 1 pavé de saumon cuit à l’unilatéral, c’est à dire déposé dans une poêle  légèrement graissée sur feu doux, côté peau, sans y toucher, jusqu’à ce que peu à peu la coloration du saumon vous indique le degré de cuisson souhaité. Le saumon prends alors une teinte rosée claire, qui « monte » sur l’épaisseur du pavé.  Ne soyez pas tenté de le retourner si il vous semble cru en surface. Mettez un couvercle sur votre poêle durant une ou deux minutes pour achever la cuisson. Ainsi, il ne sera pas sec). Ajoutez à l’ensemble deux cuillérées à soupe de mascarpone, goutez pour rectifier éventuellement l’assaisonnement et réservez le temps d’abaisser la pâte.

Vous pouvez opter pour un laminoir de manière à obtenir de fines feuilles de pâte ( on doit voir au travers) ou abaisser votre pâte au rouleau, (cela demandera un peu plus de patience puisque l’abaisse doit être de un ou deux millimètres maximum).Si vous utilisez un laminoir, commencez par aplatir légèrement votre pâton détendu du plat de la main puis passez le au laminoir avec l’ouverture la plus grande, une première fois. Farinez légèrement votre pâte, enlevez le surplus de farine puis pliez la en portefeuille et repassez la à nouveau au laminoir. Répétez l’opération une fois de plus puis passez ensuite votre bande de pâte dans l’appareil en réduisant à chaque passage l’ouverture jusqu’à obtenir une bande très fine. Pensez à fariner votre pâte à chaque passage en enlevant le surplus avec la paume de la main.

Découpez ensuite dans les feuilles de pâte obtenus, des carrés de de 6 cm de côté. Déposez au centre une petite cuillérée de la préparation poireaux/saumon/mascarpone et pliez au dessus de la farce en triangle en humidifiant légèrement les bords de la pâte pour faire tenir la soudure.

Replier ensuite les angles opposés du triangle l’un sur l’autre et réservez chaque tortelli ainsi formé sur une plaque saupoudrée d’un nuage de farine.  Couvrez d’un film alimentaire.

Attention si vous préparez vos ravioli trop longtemps à l’avance et que vous les gardez au réfrigérateur, ils risquent de coller et de se déchirer lorsque vous souhaiterez les faire cuire.

Au moment de passer à table, plongez les tortelli dans un grand volume de bouillon de légumes ou d’eau bouillante et laissez les cuire 6 minutes environ. Goûtez l’un d’eux pour vous assurer de la juste cuisson. Égouttez les soigneusement et servez bien chaud accompagné de parmesan ou comme ici, avec une louche de bouillon émulsionné avec une touche de crème.

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Répondre LadyMilonguera 26 février 2020 à 10 h 11 min

    Ces tortellini me tente bien…

  • Répondre NADIA 27 avril 2020 à 15 h 28 min

    Très envie de tester ces tortellinis. Demain le marché chez moi, j’achète les poireaux, et hop je me lance… Merci pour le partage. Nadia

    • Répondre nat 27 avril 2020 à 18 h 05 min

      Nadia : avec grand plaisir 🙂

    Répondre à LadyMilonguera Annuler la réponse