Sushis

Sushis ! Encore !…

10 janvier 2010

Et oui, j’ai du mal à m’en lasser ! Réalisés cet après-midi en atelier, ces sushis un peu différents étaient bourrés de charme ! Enfin moi, j’adore !

Si on veut bien leur accorder le temps qu’ils méritent, jouer avec la multitude de mariage de saveurs qu’ils offrent, s’attacher à les réaliser proprement, les présenter avec élégance, le sushi c’est un bonheur !

Loin de se préparer selon un simple principe d’assemblage, comme certains le pensent, la réalisation des sushis reste longue, nécessite patiente, rigueur et précision.

L’imagination et la créativité autorisent bien des fantaisies et c’est ce que j’aime !

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre Jean-Louis 11 janvier 2010 à 17 h 51 min

    2010, démarre en fanfare, magnifiques, originaux vos sushis,
    Le carnet de Nat pointe systématiquement vers le A. Moi qui suis souvent dans l’impatience et la réactivité, ces ateliers me feraient grand bien. Effectivement, beaucoup pense que ce n’est que de l’assemblage mais comme l’écriture, la peinture et autres créations, le simple est compliqué mais esthétique comme les "Haïku"
    A quand le prochain ?

  • Répondre Nat 11 janvier 2010 à 18 h 19 min

    Jean-Louis : prochain atelier en fin de mois ! Ces ateliers sont zénifiants, créatifs, ludiques, bref, parfaits pour une petite cure de bien-être ! Merci pour votre message ! 🙂

  • Répondre Cerise 15 janvier 2010 à 23 h 57 min

    Je ne suis pas fan des sushis, mais peu importe….
    Juste pour vous dire que se promener sur votre blog est pour moi aussi agréable que parcourir mes livres de cuisine préférés : Vos photos sont dignes des pros et vos articles se lisent d’une traite.
    Cordialement
    Cerise

  • Répondre trinidad 19 janvier 2010 à 19 h 44 min

    j’adore les sushis !!! j’en aurais bien mangé ce soir. tant pis !

  • Répondre *manue 28 janvier 2010 à 15 h 33 min

    c’est beau déliciat, les photos rendent incroyablement bien!
    bravo!

  • Répondre à trinidad Annuler la réponse