Les carnets de Nat

Légumes et plats

Filet mignon et choux de Bruxelles…

23 mar 2014

Lorsque j’étais gamine, manger à la cantine ne me posait pas de souci. J’avais l’habitude et j’avoue que j’aimais bien.

Sauf lorsque le menu affichait deux plats : la brandade de morue et les choux de Bruxelles… Dans le premier cas c’était l’odeur qui me retournait, dans le second la consistance et l’amertume… Si bien que je n’ai jamais préparé ni l’un ni l’autre à la maison.

Mais tous les mercredis a présent, je reçois mon panier de légumes bio, et le challenge c’est de tout utiliser. Absolument tout. Au grand regret des filles…

Quelques choux de Bruxelles donc, dans mon panier…

Choux de Bruxelles...

Choux de Bruxelles…

Clémence s’est littéralement sauvée lorsque elle a vu que j’allais me lancer la dedans.

L’une de mes grandes m’a regardé préparer des oranges confites d’un côté et m’a demandé si j’avais l’intention de les associer aux choux. Je l’ai rassurée en lui précisant que c’était deux choses tout à fait différentes mais je ne l’ai pas convaincue…

Si vous êtes moins réfractaire que mes filles mais que vous n’avez jamais osé cuisiner ces légumes à l’amertume tout de même bien présente à la dégustation, voici une idée qui vous plaira peut être.

Commencez par retirer les premières feuilles des choux de Bruxelles et réservez en de jolies en les rinçant soigneusement.

Coupez ensuite les choux en 4 et réservez les.

Débarrassez un filet mignon de porc de toute trace de gras et de nerfs en vous aidant d’un petit couteau, puis, si vous le souhaitez, ficelez le de manière à lui garder une joli forme bien régulière.

Dans une poêle, faire colorer toute les faces du filet mignon avec un fond d’huile d’arachide et un peu de beurre. Arrosez le de matière grasse en même temps que vous surveillez la cuisson.

Filet mignon...

Filet mignon…

Préchauffez votre four à 210 °C.

Portez à ébullition une casserole d’eau gazeuse (celle-ci permettra de garder la jolie couleur verte des choux). Plongez y les quartiers de choux et laissez les blanchir 6 minutes. Égouttez les ensuite et réservez les.

Dans un bol, mélanger 50 ml de sauce de soja, 3 cuil à soupe de vinaigre balsamique et 1 cuil à soupe de miel. Réservez.

Lorsque le filet mignon est coloré sur toutes ses faces, gardez la poêle et sa matière grasse, placez la viande dans un plat, et glissez au four préchauffé pour 8 minutes de cuisson.

Faites réchauffer la poêle dans laquelle le filet mignon a coloré. Commencez par y déposer les jolies feuilles de chou réservées, juste pour les chauffer un peu et les graisser légèrement. Réservez les.

Faites sauter ensuite les choux de Bruxelles durant quelques minutes à peine dans la matière grasse déja présente dans la poêle, mais en ajoutant un peu de beurre. Goutez les, ils doivent conserver un peu de croquant. Salez, poivrez et réservez au chaud.

triptyque-VB-FM

Filet mignon et choux de Bruxelles

A la sortie du four, versez la sauce préparée à part sur la viande et dans le plat chaud et arrosez la quelques instants. Laissez la viande reposer, éventuellement au four à 50°C, le temps de prélevez la marinade et faites la réduire 4 à 5 minutes sur le feu. Elle doit devenir sirupeuse, mais attention à ne pas la faire trop cuire, elle épaissirait trop et commencerait à caraméliser.

Au moment de servir, découpez la viande en tranches et disposez les dans des assiettes de service chaudes. Disposez les choux de Bruxelles joliment dans l’assiette puis placez les petites feuilles de chou réservées sur le dessus de la viande.

Arrosez ensuite chaque morceau de viande d’une cuillère de réduction.

Dégustez bien chaud.

Filet mignon, chou de Bruxelles et réduction de vinaigre balsamique, sauce de soja et miel.

Filet mignon, chou de Bruxelles et réduction de vinaigre balsamique, sauce de soja et miel.

Si les choux de Bruxelles conservent leur amertume, la sauce réduite amène un contraste sucrée qui l’adoucit beaucoup. La viande est tendre, et l’ensemble est harmonieux.

Reste à convaincre les réfractaires aux choux de Bruxelles d’y goûter ! :-)

Bonne semaine à venir ! :-)

© Nathalie Marinier-Julien. Textes et images régis par la licence Creative Commons
Partager ce billet

5 Commentaires

  1. Voilà qui me met l’eau à la bouche à cette heure…

  2. Une belle idée ! Et moi je me suis toujours demandé pourquoi ce légume à l’allure si sympathique, toute ronde, à la belle couleur verte vitaminée, dégageait une odeur si forte à la cuisson, et un gout aussi … déroutant :-)

  3. nat

    Sylvie : pour dérouter justement ! ;-) Se distinguer des autres petites douceurs de saison ! Un original ce chou, en somme ! ;-)

  4. Nat, un merci du Canada, pour ton blog et tes idées magnifiques!

  5. nat

    Lucie : merci pour ce message qui me fait bien plaisir ! :-)

Laissez un commentaire

Visitez le profil de Nathalie Marinier sur Pinterest.