Pains au levain

Pains au levain, à la farine de petit épeautre…

15 septembre 2008

Depuis quelques semaines, « Jules » a investi ma cuisine. Baptisé depuis peu, parfumé aux raisins, il semble très prometteur…

La recette de ce nouveau levain est présentée ici, mais dans un prochain billet, je tacherai de vous expliquer au mieux sa préparation et sa conservation.

J’ai testé la farine de petit épeautre pour deux pains au levain réalisés dimanche et j’avoue être conquise. La première levée des pâtons a été plutôt rapide ( à peine plus de deux heures) et la seconde l’a été davantage (moins d’une heure). J’avais fait un mélange de T65 (650 gr) pour 350 gr de farine de petit épeautre, 300 gr de levain, 450 gr d’eau et 22 gr de sel.

Au moment d’enfourner, j’ai simplement retourné les bannetons dans lesquels les pâtons reposaient sur une plaque de cuisson et les ai légèrement et délicatement humidifié à la main. Sur l’un, j’ai saupoudré des graines de lin et sur l’autre, un mélange de « graines du boulanger » acheté dans un magasin Bio.

La saveur de ces pains est très agréable. Moelleux et souples, moins acides que d’habitude, ils ont plu à tout le monde et il a été difficile d’y résister à leur sortie du four. Chez nous, nous ne pouvons plus nous passer de pain au levain. Ils se conservent remarquablement, sont délicieux grillés, s’aromatisent suivant les souhaits et se dégustent aussi bien en toute simplicité avec un peu de beurre, qu’en tenue de soirée avec une petite tranche de foie gras par exemple…

Pour plus de renseignement sur le levain, voir à droite, la catégorie « pains au levain »

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

13 Commentaires

  • Répondre mes oignons 16 septembre 2008 à 5 h 37 min

    Du petit épeautre, voyez-vous ça, reste plus qu’à en dénicher, ça devrait bien m’occuper pour les prochains jours. Tes pains sont très beaux, l’ajout des graines avant la cuisson me plaît bien. Pour le moment je fais des expériences de ciabatta, mais pas de résultat spectaculair. A suivre.

  • Répondre Rosa 16 septembre 2008 à 8 h 24 min

    Ces pains sont parfaits! Vraiment beaux! De quoi rendre n’importe quel boulanger jaloux!

    Bises,

    Rosa

  • Répondre Elodie 16 septembre 2008 à 8 h 55 min

    Il est superbe ton pain, il doit être délicieux !

  • Répondre guylaine 16 septembre 2008 à 9 h 16 min

    Hum, j’adore ce pain et tu l’a particulièrement réussi ! Si cela te tente tu peux participer à mon concours sur le levain, c’est jusqu’au 10/10. Voici le lien direct :
    cuisineguylaine.canalblog…

  • Répondre Nat 16 septembre 2008 à 9 h 39 min

    Guylaine : j’ai effectivement vu que tu organisais un concours sur le sujet. C’est une belle idée et j’y participerai avec plaisir !

  • Répondre Colloquial Cook 16 septembre 2008 à 12 h 30 min

    Mhhh! Je viens de faire une grosse boule au grand épeautre intégral, avec la fameuse méthode sans pétrissage, le succès a dépassé toutes mes espérances! Je n’ai pas fait de photos, mais j’aurais dû! L’épeautre; c’est super!

  • Répondre Nat 16 septembre 2008 à 14 h 02 min

    Colloquial Cook : Je n’ai pas encore essayé cette méthode sans pétrissage mais j’ai vu de fabuleux résultats ! Il faudra que je teste !

  • Répondre talonshautscacao 16 septembre 2008 à 14 h 29 min

    Tu as fait un merveilleux pain … bienvenu à Jules 🙂

  • Répondre facefood 16 septembre 2008 à 15 h 18 min

    Merci Nat pour le comm.je suis fan de tes cigarettes à l’orange moi aussi . il y aura bcp de choses à venir je suis plus posé.
    bon aprém.
    msym
    facefood

  • Répondre Gael de bien et bio 16 septembre 2008 à 16 h 43 min

    Superbes les photos !
    Je cite "les pâtons reposaient sur une plaque de cuisson et les ai légèrement et délicatement humidifié à la main."
    Si on utilise 1/2 verre d’eau c’est trop ?
    Bonne journée à vous!
    Gael, rédacteur du blog de http://www.bien-et-bio.com

  • Répondre Nat 16 septembre 2008 à 17 h 03 min

    Gael : oui ! Un peu trop ! Tu sais, je passe juste mes mains un instant sous l’eau, et je les passe ensuite sur les pains. Délicatement, parce qu’à ce stade, un rien suffit à les « perturber »! Sinon, tu prends un vaporisateur, c’est très bien aussi. Tu pulvérises un peu d’eau, et ce que tu mets sur le pain adhère alors très bien. Moi j’avais égaré le mien…donc j’ai procédé autrement ! 😉

  • Répondre nadine 16 septembre 2008 à 17 h 15 min

    Tes pains au levain me font envie à chaque fois 🙂

  • Répondre ~marion~ 18 septembre 2008 à 20 h 43 min

    Je ne me suis jamais lancée dans le levain mais en regardant tes petits pain j’ai drôlement en vie de m’y mettre. J’adore toutes les petites graines que tu as mises dessus, c’est vraiment très joli. Bon c’est sûr, dimanche si les 6°C persistent, je m’y met!

  • Répondre à guylaine Annuler la réponse