Pains au levain

Chacun cherche son pain…

25 décembre 2007

Un grand plateau de pains divers : couronne au levain, petits pains blancs aux graines du boulanger, mini-baguettes au cumin, boules au pavot…chacun a pu choisir celui qui lui convenait au cours du repas de Noël…

Pour le pain au levain, c’est par ici…

Après la première levée et au moment de façonner les pâtons avec délicatesse, disposer un ensemble de graines du boulanger sur le plan de travail et faire en sorte de les faire adhérer à la pâte tout en leur donnant une forme ronde. Les laisser ensuite patienter pour une deuxième levée avant leur passage au four.

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre L'électricien 26 décembre 2007 à 1 h 09 min

    Hé ben dis donc! Le Père Noël il était aux fourneaux!
    Quel amour Nath!
    Un super table d’hôtes!
    Bravo!
    Et une belle guirlande de bisous à partager…

  • Répondre pascaloue 26 décembre 2007 à 10 h 18 min

    oh la la les bons p’tits pains, j’adore ça sur une belle table de fête justement, tu as bien travaillé – gros bisous puor l’année nouvelle et merci de tes petits billets !

  • Répondre Mtich 26 décembre 2007 à 17 h 51 min

    j’adore comme toi varier les pains.
    bonne fete de fin d’année et meilleurs voeux pour 2008.

  • Répondre claire 3 janvier 2008 à 15 h 04 min

    Hummm ils ont l’air bon!

  • Répondre mumu54 9 janvier 2008 à 17 h 02 min

    bonjour et super ton blog félicitation
    moi je fais mon pain et quand il est cuit il reste blanc d’ou viens ce ptit probl
    tu s’est je le cuit a four chaud 200 pendant 18minutes avec de l’eau dans le four et chaleur tournante
    j’aimerais savoir d’ou viens se blém
    bon je te remercie d’avance si tu peus m’aider je serais trés contante merci

  • Répondre Nat 9 janvier 2008 à 17 h 41 min

    Il reste blanc c’est à dire ? Sans croute ? Pour ma part, je n’utilise pas de chaleur tournante. Essaie ceci : fais préchauffer ton four position normale (pas de chaleur tournante) une demie heure au moins avant de glisser ton pain au four et glisse en bas de ton four la lèchefrite remplie d’eau, prête à déborder. N’humidifie pas ton pâton, au bout des 30 minutes, au moment ou tu vas glisser ton pain, posé sur une plaque au four, fais attention, ouvre la porte en te reculant. La vapeur dégagée est en effet brulante. Tu glisse le pain et tu surveilles. Il doit gonfler (surtout si tu as fais des fentes avec un couteau) et la croûte doit se former. Mais il faut plus de 20 minutes si c’est un gros pain. Moi je l’aime bien coloré, alors je pousse un peu la cuisson. Et si le dessous reste blanc, tu le retournes et tu le laisses 5, 10 minutes pour qu’il dore. Voilà. Tiens moi au courant.

  • Répondre à L'électricien Annuler la réponse