Légumes et plats

Légumes d’hiver rotis et salade toute simple…

15 février 2015

J’ai converti toute la maisonnée aux jus de fruits et de légumes frais !

Et c’est devenu un rituel. Je choisi, je découpe, je pèle, je tranche, puis je passe tout cela à la centrifugeuse et en fonction de mes choix, les verres se déclinent en rouge, en orange, en jaune et en vert : betteraves, oranges, citron, pommes, kiwis, carottes, navets, gingembre, je joue des contrastes et bouscule les habitudes ! Et ça fait un bien fou !

Dans mon panier du mercredi, tout ce qu’il faut justement pour booster le métabolisme et donner la pêche, même à moi qui me remets tout doucement de mes récentes aventures opératoires. Un corps différent puisqu’il en manque un bout… Une approche des repas différente aussi, car une sorte de radar à aliments digestes ou indigestes a remplacé ma vésicule… Je parle pour moi bien entendu. Je ne suis en effet pas certaines que les jus de fruits et de légumes soient supportés par toutes les personnes ayant subi le même parcours que moi…

Depuis mon retour à la maison il y a une dizaine de jours, ou presque (les deux premiers ayant davantage ressemblé à une sorte de sieste interminable…) je reste fidèle aux fruits et légumes qui me tentent. Et j’en fais profiter autour de moi ceux dont le nez coule, dont la gorge gratte, ceux qui se plaignent de manquer de dynamisme, de se sentir fatigués de bon matin, etc… et il semblerait que ça marche.

Reste qu’au fond de mon panier, les légumes d’hiver ne trouvent pas vraiment d’adeptes (dans les jus, ça passe, mais autrement, faudrait quand même pas abuser…).

Que faire des quelques panais, navets et patates douces que personne n’a envie de goûter chez moi, hormis les congeler pour de futurs potages…

Je les ai plus d’une fois laissé patienter sur le plan de travail pour voir s’ils allaient m’inspirer quelque chose, si de leur forme et de leur couleur un peu triste, j’avais envie de tirer quelque choses d’appétissant… Allez faire manger du panais à mes filles… Ou même de la patate douce…Allez leur dire que le navet c’est bon, riche en vitamine,  potassium et oligo-éléments, vous ne convaincrez pas…

Alors j’ai pensé à moi pendant que tout le monde se jetait sur les restes de hier pour échapper à mes éventuelles velléités de leur faire goûter d’improbables mixtures…

J’ai pensé à moi et j’ai bien fait !

legumes-hiver-2015

J’ai donc pelé et tranché en fines lamelles ces quelques légumes récalcitrants et les ai disposé sur une plaque garnie d’une feuille de papier sulfurisé. Coupes régulières pour permettre une cuisson équilibrée.

Si vous en avez, n’hésitez pas à ajouter de même façon carottes, betteraves, topinambours et poireaux, en un joli patchwork de couleurs. Ajoutez si vous le souhaitez quelques rondelles d’oignon, un bon filet d’huile d’olive, de la fleur de sel, et quelques tours de poivre du moulin.

J’ai pour ma part ajouté un peu de miel de châtaigner parce qu’il est fort en goût et que j’adore le miel…

assiette-legumes-hiver-rotis-2

Au four préchauffé à 180°C, pour une trentaine de minutes de cuisson. Les lamelles de légumes doivent être tendre, juste colorées sur les bords les plus fins.

Pour accompagner ces légumes d’hiver, j’ai choisi une salade de jeunes pousses d’épinard et de mesclun. Parce que ça me tentait, et que je m’écoute ! 🙂

Vinaigrette toute simple : huile d’olive, vinaigre balsamique, petite touche de citron jaune, sel, poivre, un peu de coriandre ciselée et… un peu de miel…

Que ces tranches de légumes de saison soient chaudes ou froides, c’est bon ! Alors à vous de les garder au chaud ou de les laisser refroidir selon l’envie.

assiette-legumes-hiver-rotis

La petite salade assaisonnée est dressée au centre de l’assiette et tout près, j’ai disposé mes lamelles de légumes encore tièdes, quelques petits morceaux de fromage de chèvre, quelques cerneaux de noix, et puis c’est tout…

Vraiment très simple, et très bon… La patate douce, le panais et le navet cuits sont légèrement sucrés, une saveur corsée par le miel de châtaigner qui leur va très bien,  le fromage de chèvre apporte une pointe d’acidité tout à fait bienvenue, la salade et sa vinaigrette amènent de la fraicheur et les noix un peu de croquant et une petite pointe d’amertume.

J’ai dégusté mon assiette toute seule mais j’ai senti quelques gourmands tourner autour, l’air déçu…

Tant pis… J’ai dis que je me mettais à penser davantage à moi à partir de maintenant ! Je mets désormais en pratique et je dois avouer que c’est bien bon ! 😉

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

7 Commentaires

  • Répondre LadyMilonguera 15 février 2015 à 17 h 59 min

    Très sympa ces légumes rôtis…

  • Répondre émilie RICHARD 16 février 2015 à 8 h 26 min

    Tout d’abord tous mes vœux de bon rétablissement.
    Vos assiettes ont l’air bien merveilleux et goûteux. Mais malheureusement bien difficile à faire partager.
    J’ai résolu ce problème en faisant des soupes avec ces légumes, une soupe un peu épaisse et ça passe mieux.
    – Patate douce+ pommes-de-terre pour le liant + haricots verts….dans un bouillon de volailles et moulinés avec trois fromages  » vache qui rit » …
    – Potiron + carottes et toujours dans un bouillon de volailles et « vache qui rit ».
    – Courgettes sans trop les éplucher et toujours la même chose que les autres.
    Ne pas les faire trop liquide, enfin ça c’est peut-être plus personnel.
    En tout cas bravo pour votre cuisine, j’adore…..
    Je vous dis à bientôt et vous embrasse bien amicalement.

    émilie.

    • Répondre nat 16 février 2015 à 9 h 48 min

      Emilie : rien de plus chaleureux que les soupes d’hiver. Et vous avez raison, la vache qui rit, c’est la petite touche qui plait à tous, même aux enfants.
      Merci pour vos voeux de rétablissement, je suis déjà bien plus en forme que je ne l’ai été. Quelques semaines encore, et j’espère retrouver le chemin de ces pages plus assidument. A bientôt ! 🙂

  • Répondre nelly 19 février 2015 à 15 h 45 min

    je vous souhaite un bon rétablissement.

    ce plat est appétissant, plein de couleur et de vitamines!!!..pour les plus jeunes il sera plus apprécié une fois , les légumes passés à la moulinette, c’est certain!!..

    vous avez eu raison de vous faire plaisir..!!

    à bientôt pour de nouvelles aventures culinaires

    • Répondre nat 20 février 2015 à 9 h 34 min

      Nelly : merci à vous !
      Oui en effet, je « planque » les légumes pour les réfractaires. Les soupes et les potages oublient comme par hasard ce qu’ils ont dedans. C’est fou comme ma mémoire devient sélective lorsque mes filles me demandent ce qu’il y a dedans, hormis carottes et pommes de terre…. 😉
      Bonne journée Nelly.

  • Répondre mimi 7 mars 2015 à 19 h 56 min

    bonjour nat
    quelle poesie je trouve cette assiette tres jolie et tres appetissante j ai justement des panais et cette idee tombe à pic
    je te souhaite de bien te retablir et de recouvrir une bonne sante le printemps qui approche apporte gourmandises et reconfort

  • Répondre popeline 16 mars 2015 à 17 h 24 min

    merci pour cette recette ! J’ai essayé et je me suis régalée. C’est quand même plus rock and roll que la soupe, qu’on mange depuis des mois à la maison, et dont tout le monde sature.
    Je n’avais pas de fromage de chèvre mais j’avais des magrets de canard séchés. ça se marie très bien aussi !

  • Répondre à nelly Annuler la réponse