Légumes et plats

Il en a mis du temps… Assiette d’été, premiers légumes du jardin…

12 juin 2013

L’année dernière, à la même époque, cela faisait plus d’un mois que les parasols étaient de nécessité absolue au jardin…

Cette année, l’été s’est fait attendre… au point que même les chats lovés dans les coussins nous ont fait oublier que juin se déroulait doucement depuis quelques jours…

Mais depuis hier, le soleil est là…et avec lui une douce chaleur, bienfaisante, généreuse, pas encore accablante. Juste ce qu’il faut pour avoir envie d’en profiter pleinement…

Avec le soleil, la lumière, la chaleur, tout va mieux. C’est comme si l’espace proche, la vie, les émotions prenaient des couleurs et se déclinaient enfin joyeusement.

Moi qui suis née en hiver, j’adore l’été… Sans doute parce que mon pays de naissance conjugue le sable, la terre, l’ocre et la mer et que mes racines y puisent leur source.

Dans le jardin que nous avons mis tant d’année à embellir, les rendez-vous sont là, les premiers légumes, les premières pousses de  plantes aromatiques également…

Et aux beaux jours, nous reprenons nos habitudes de petit-déjeuners tardifs, de repas décalés, de rythmes différents.

Avec d’aussi jolies couleurs dans l’assiette, une envie de se régaler simplement, avec des saveurs méditerranéennes, juste pour confirmer que l’été est enfin là !

Les légumes découpés, quelques lamelles d’oignons jaunes des Cévennes, un filet d’huile d’olive et du thym citron frais, le tout juste sauté à la plancha pour garder croquant, vitamines, saveurs naturelles. A peine quelques minutes.

Pour accompagner ces légumes, de petites seiches marinées à l’huile d’olive, ail et basilic frais, abandonnées quelques heures à leur sort pour laisser la marinade jouer son rôle, parfumer le tout, l’attendrir.

Sur la plancha bien chaude, on dépose les petites seiches et leur marinade et on y touche plus ! On laisse le tout rendre eau et jus, sans retourner l’ensemble, on laisse  réduire et lorsque une coloration caramel apparait, que le tout grésille, on peut commencer à retourner le tout, à mélanger tout en ajoutant à nouveau un généreux filet d’huile d’olive, un peu de fleur de sel et du poivre du moulin.

Ne pas être trop pressé… On poursuit la cuisson, on laisse attacher, se créer une sorte de jus solide qui va sécher, enrober les petites seiches, apporter du croustillant gorgé de parfums d’ail et d’herbes aromatiques. C’est gourmand….

Et pour les accompagner, des céréales pleines d’herbes fraiches ciselées, de petits dés de tomates confites à l’huile, quelques pousses de coriandre, de basilic, quelques feuilles grasse de pourpier, les petits légumes sautés et  de jolies fleurs de capucine.

Miam… L’été est là ! 🙂

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Répondre Valérie (Franche-Comté) 13 juin 2013 à 7 h 36 min

    Bien coloré et tentant
    Belle journée

    Valérie.

  • Répondre à Valérie (Franche-Comté) Annuler la réponse