Légumes et plats

Pâtes fraiches, petite sauce aux lardons, filaments de courgette et pignons…

20 mai 2008

Parfois je chercher les complications, ce doit être dans ma nature.
J’ai quitté le bureau hier soir, me creusant la cervelle en pensant au repas que j’allais devoir préparer, sans avoir fait de courses depuis plusieurs jours…
Des pâtes…sans doute, un gros saladier de spaghettis à la sauce tomate qui satisfait en général l’appétit de la tribu lorsqu’elle s’agrémente copieusement de gruyère râpé et de crème fraiche. Du light, rien que du light…
En y réfléchissant, pour moi qui suis toujours en vigilance orange au sujet de mon poids, l’idée même de cette assiette de pâtes honteusement calorique et sans aucune fantaisie gustative ne m’a pas vraiment convenu…Et si pour changer, je faisais des pâtes fraiches…des pâtes aux œufs, avec une petite sauce maison jouant des restes du frigo, agrémentées d’ une lichette de parmesan histoire de bouder le gruyère…Et si j’y ajoutais quelques pignons grillés…Et si je parfumais le tout de jolies feuilles de basilic du jardin…

Me voilà donc une heure après, arrimant ma machine à pâtes à la table du salon, saupoudrant copieusement le nez de « Petit Chou » et ma préparation aux œufs de farine, travaillant et malaxant un appareil trop souple pour que les découpes se fassent correctement, farinant, farinant, farinant…Semant autant de farine par terre que sur la table…

Et après ma bonne Dame, qu’est ce qu’on fait des Fetuccines que l’on vient de découper en longues bandes régulières pour éviter qu’elles ne se collent entre elles et ne se transforme en paquet inélégant… Et bien on les suspend comme on peut, en l’occurrence, pour moi sur un rouleau de plastique pour livres d’écoliers et on explique à « Petit Chou » qu’on ne joue pas de la harpe avec les pâtes fraiches que maman vient de préparer…

Elles ne sont pas si mal ces pâtes finalement…cuisson « al dente »…

La recette des pâtes fraiches pour 6 personnes :

3 oeufs
500 gr de farine
Un peu d’eau.

Commencer par mélanger au robot les oeufs et la farine. Ajouter ensuite un peu d’eau de façon à ce que la pâte forme une boule souple, mais surtout pas collante. Débarrasser ensuite la pâte sur un plan de travail et continuer de la pétrir en ajoutant de la farine. Elle doit être régulière et souple.

Partager ensuite la pâte en plusieurs morceaux et la passer dans la machine en diminuant peu à peu l’écartement des rouleaux de manière à obtenir des bandes fines. Les fariner à chaque passage si nécessaire. Passer ensuite ces bandes dans le rouleau de découpe choisi en accompagnant les pâtes ainsi obtenues du geste et les suspendre pour qu’elles sèchent sans risque. Les détacher éventuellement les unes des autres si la découpe ne s’est pas fait nettement.

Pour la sauce :

1 jolie courgette
200 gr de lardons en alumettes
1 ail
1 oignon
sel, poivre, parmesan, basilic

Faire revenir à la poêle, dans un filet d’huile d’olive, un oignon haché et un petit ail haché. Ne pas faire colorer. Ajouter ensuite les lardons, poivrer et mélanger. En fin de cuisson ajouter la courgette coupée en filaments à l’aide d’une mandoline, Couper le feu rapidement pour que la courgette garde un peu de croquant. Ajouter quelques feuilles de basilic ciselées.

Plonger les pâtes dans une grosse quantité d’eau bouillante salée, pendant quelques minutes et les égoutter dès qu’elles sont « al dente ». Servir aussitôt, accompagné de sauce. Parsemer de parmesan et de pignons légèrement grillés.

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre verof31 20 mai 2008 à 14 h 47 min

    Un très beau plat de pâtes qui me tente bien…

  • Répondre salma82 20 mai 2008 à 14 h 54 min

    merci pr le partage

    jolie recette, moi qui aime les pâtes hummmmmmmmmmmmm

  • Répondre helene06 25 mai 2008 à 20 h 14 min

    que ça a l’air bon!!!

  • Répondre nadine 26 mai 2008 à 18 h 24 min

    Pour les pâtes fraiches je me fais aider par mon mari, c’est à peu près la seule préparation culinaire qu’il aime bien faire, sûrement parce qu’il fait joujou avec la machine. J’étends mes pâtes sur l’étendoir du cellier lol!!! Je te pique ta sauce 🙂

  • Répondre à nadine Annuler la réponse