Légumes et plats

Tagliatelles maison, magret grillé et brocolis juste poêlé…

3 mars 2012

Il y a quelques mois, j’ai fait l’acquisition d’une machine à pâtes très encombrante, bien lourde, et plutôt complexe à nettoyer. Compte tenu de notre consommation importante de pâtes en tout genre présentant des atouts incontournables pour la jeunesse fréquentant la maison, je pensais l’installer sur un piédestal, au cœur de ma cuisine, et la sceller dans un gros bloc de béton pour qu’elle n’en bouge plus.

A peine reçue, à peine déballée à peine testée, notice dans une main et spatule dans une autre, surveillant la pâte qui ne devait en aucun cas ressembler à la photographie barrée d’une grande croix rouge, prête à arrêter le processus au cas où, afin de ne pas avoir à débloquer la machine, débarrasser la pâte dans un bol et tout recommencer. Depuis ce test et cette première fois, la machine à pâte en question – dont je devais vous parler ici- repose sur une étagère en attendant que je tente à nouveau l’expérience ….

Sauf que les habitudes ont la vie dure et que j’adoooreeee mon laminoir manuel…

Le soir, après le bureau, après les devoirs de la plus jeune, après les bricoles ménagères auxquelles il m’est impossible de déroger, j’ai, en règle générale, l’énergie d’une huître centenaire. Et je me lance de moins en moins souvent dans les petits plats complexes du soir, préférant les choses très simples et très rapides à préparer,  suggérant au passage, aux mécontents éventuels, de se préparer la popote de leur rêve en cas de protestation….

Et puis parfois, l’huître centenaire a des regains de vigueur, et dans ces cas là, tant qu’à faire, autant y aller franchement !

J’ai donc décidé de me lancer dans les pâtes fraiches pendant les tables de multiplications de Clem, et de marier magret, brocolis, noisettes, parmesan et coriandre dans une assiette gourmande.

Pour les pâtes fraiches :

– 100 gr de farine T 00 pour 1 oeuf  (par personne) et une pincée de sel, bien mélangée et assouplie à la main. Repos une vingtaine de minutes.

Une fois que la pâte a reposée, découper de petites boules de pâtes et abaisser chacune d’elle au rouleau ou au laminoir en repliant la pâte en portefeuille 2 ou 3 fois. Le but étant d’obtenir un carré ou un rectangle de pâte régulier de manière à poursuivre l’affinage de la pâte de la position 1 à la position 6. Fariner à chaque passage la bande de pâte obtenue avec le plat de la main tout en en chassant l’excès.

Sans laminoir, pas le choix, il faut user du rouleau jusqu’à ce que la pâte soit finement abaissée…

Découpez ensuite le rectangle de pâte obtenu en tagliatelles et laisser sécher le temps de préparer la suite.

Brocolis tout frais, passés à la mandoline japonaise, tranchés finement, et la moelle du même légume coupée en bâtonnets pour ne rien gâcher.

Versez un filet d’une d’olive dans une poêle et y déposer lamelles et moelle de brocolis et faire revenir à feu vif quelques minutes en mélangeant constamment. Salez, poivrez et réservez.

Peau du magret entaillée presque jusqu’à la chair en croisillons serrés, salé, poivré, le tout grillé à la poêle, dessus dessous jusqu’à ce que l’ensemble soit croustillant tout en laissant la chair tendre et rosée.

Laissez la viande reposer quelques instants.

Versez ensuite les tagliatelles dans une marmite d’eau bouillante salée, et comme elles sont toutes fraiches, les laisser cuire deux trois minutes maximum. Les goûter et les égoutter soigneusement lorsqu’elles sont prêtes. Les disposez ensuite dans de jolies assiettes creuses chaudes (placées à four doux le temps que pâtes, viande et légumes soient prêts).

Disposez sur les pâtes quelques tranches fines de magret, quelques lamelles et bâtonnets de brocolis, quelques noisettes grillées au four,  disposez quelques pluches de coriandre fraiche, et terminez par un petit filet d’huile de noisettes. Saupoudrez d’une pincée de piment d’Espelette et d’une pincée de fleur de sel.

Disposez quelques lamelles de parmesan si vous le souhaitez.

Servez aussitôt, bien chaud et dégustez…

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

9 Commentaires

  • Répondre Valérie ( Franche-Comté ) 4 mars 2012 à 9 h 48 min

    Délicieuses images !!
    Je te souhaite de passer un beau dimanche
    Valérie.

    • Répondre nat 5 mars 2012 à 14 h 59 min

      Merci Valérie. Bonne semaine à toi.

  • Répondre Clemence 4 mars 2012 à 18 h 26 min

    Superbes photos et ce plat doit être délicieux !

    • Répondre nat 5 mars 2012 à 14 h 59 min

      Merci Clémence ! C’était très bon, mais nous avons diné tard ! 😉

  • Répondre nelly 5 mars 2012 à 17 h 38 min

    ça met en appétit!!…bonne semaine!

    • Répondre nat 7 mars 2012 à 22 h 11 min

      Bonne semaine à vous Nelly ! 🙂

  • Répondre Sylvie rOndslesmacarOns 7 mars 2012 à 7 h 57 min

    Une repas du soir ? Ouaouh pour moi ce serait plutot un sublime repas de dimanche 😉

    • Répondre nat 7 mars 2012 à 22 h 11 min

      Sylvie : C’est vrai ! Mais nous mangeons tous sur le pouce à midi alors de temps en temps, le soir, c’est dimanche ! 😉

  • Répondre Miss Cuisine 8 mars 2012 à 13 h 06 min

    Bonjour,
    Je voudrais t’inviter à participer à un tour sur un tour en cuisine. Un tour en cuisine, c’est des blogueurs culinaires qui font ensemble des recettes de cuisine. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs et c’est très sympa.
    A bientôt j’espère pour un tour.
    Miss Cuisine

  • Répondre à Valérie ( Franche-Comté ) Annuler la réponse