Hamburgers

Pan-bagna d’été, légumes colorés, sardines marinées et une petite verrine à l’honneur…

4 août 2008

Nos journées sont toujours aussi longues ces dernières semaines tant le calendrier que nous nous sommes fixé pour terminer nos travaux est chargé.

A peine le temps de petit déjeuner et d’entendre le chant des premières cigales que nous sommes au travail, tentant de tenir le rythme avec la projection d’une maison enfin habitable pour le retour des ados, fin aout. En attendant, par 35°C en cours de journée, nous œuvrons consciencieusement, sous le regard désapprobateur de « Petit Chou » qui aimerait beaucoup que l’on puisse lui confier outils et pinceaux divers, ce que curieusement, nous refusons…

Il faut préciser que « Petit Chou » a l’âme d’une artiste, et que tout pinceau trempé dans de la peinture et destiné à rafraichir un mur ou un volet devient l’instrument d’envolées artistiques dignes de Picasso. Du coup, repeindre par-dessus le chevalier sauveur de Princesses que « Petit Chou » s’est attaché à réaliser avec force de détails, nous fait mal au cœur, et déclasser les vis et les clous qu’elle a pris plus d’une heure à ranger par taille et par gabarit nous pose également un problème de conscience…

Bref, nos journées sont pleines et la plupart du temps, nous oublions de déjeuner. « Petit Chou » nous rappelle que son estomac ne semble pas fonctionner sur la même horloge biologique que la nôtre et nous nous octroyons donc une pause pour grignoter rapidement et satisfaire son appétit d’oiseau.

Lorsque nous quittons notre uniforme de bricoleur et tentons de décaper les tags divers que nous avons sur le corps, il est tard, la faim nous a rattrapée et il devient urgent de la satisfaire !

Hier matin, j’avais donc prévu pour le soir un casse croute réconfortant : un Pan-bagna.

J’ai rythmé ma journée de bricolage par quelques passages en cuisine et le soir, nous nous sommes installés sur la terrasse, à la nuit tombée, pour déguster avec bonheur ceci !

Quelques pains ronds aux céréales réalisés rapidement à l’aide d’une farine spéciale contenant du levain déshydraté (que les puristes me pardonnent…), quelques sardines toutes fraiches marinées, et il s’agit ensuite de jouer avec les produits du moment pour sortir du thème classique du pan-bagna au thon.

La recette pour ce pan-bagna d’été :

1 pain rond par personne
Quelques sardines crues marinées
Quelques oeufs durs
1 ou 2 carottes
1 courgette lavée et non pelée
Quelques olives noires
Des rondelles d’oignon
Quelques tomates cerise (du jardin !)
Des feuilles de persil (…du jardin !)
Feuilles de salade variées
Quelques graines variées
Vinaigrette au soja et aux graines de coriandre.

Pour les pains :

Acheter des petits pains ronds tout prêts, ou préparez les vous même selon vos habitudes. Pour ma part, mon levain se reposant sur l’ étagère supérieure de mon frigo, j’ai tout simplement utilisé une farine aux céréales toute prête à base de levain déshydraté. Les instructions figurant sur le paquet sont en général précises.

Pour les sardines :

Préparer des filets de sardines et leur ajouter une marinade composée du jus d’un citron vert, d’un filet d’huile d’olive, de sel et de poivre du moulin. Les réserver au frais durant 3 heures environ, en les mélangeant à la marinade de temps en temps.

Préparer les pan-bagnas en creusant tout d’abord la mie si elle semble dense et en la retirant si nécessaire. Déposer ensuite sur l’intérieur d’une des faces un lit de jeunes feuilles de salade variées. Ajouter des œufs durs tranchés, quelques filets de sardines, les tomates cerises coupées en deux, des bâtonnets de carottes et de courgettes crus, quelques rondelles d’oignon et des olives noires.

Assaisonnez de fleur de sel et de poivre du moulin. Ajouter une petite vinaigrette à l’huile d’olive et à la sauce de soja, parfumée de quelques graines de coriandre. Déposer enfin quelques feuilles de persil et quelques graines diverses sur le dessus, fermez votre pan-bagna et dégustez !

Et Un grand merci au jury du concours « Verre’in » sur le site 750 grammes pour avoir accordé à ma Verrine de quinoa, petite salade de surimi, mangue et graines germées la première place en « verrine salée ».

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre clémence 4 août 2008 à 16 h 58 min

    un petit sandwich qui me plaît beaucoup…

  • Répondre Celiail 4 août 2008 à 21 h 49 min

    Super appétissant ce pti bagna!

  • Répondre trinidad 4 août 2008 à 22 h 24 min

    c’est tjs divin les pan bagnat !! j’adore !

  • Répondre Ghislaine 5 août 2008 à 19 h 12 min

    Très alléchant ce pan bagna ! En ce moment vu la chaleur je ne mangerais que des sandwichs et des salades, j’adore ça 🙂

  • Répondre nadine 7 août 2008 à 16 h 14 min

    Voilà des produits bien de chez nous. J’aime ces pains gorgés de soleil 🙂 je suis aussi dans les travaux et n’ayant pas de petit chou à la maison mais un gros chou ou un vieux chou – comme tu veux lol!!!) je ne fais pas de cuisine depuis un moment et le PC est souvent éteint. Bisous:)

  • Répondre verof31 9 août 2008 à 8 h 49 min

    Très sympa les pan-bagnat et le tiens devait être très bon.
    Bon courage pour tes travaux et bon week-end. Biz. Véro

  • Répondre à trinidad Annuler la réponse