Du côté du sucré...

Les fraises arrivent bientôt…et avec elles, un gâteau gourmand !

19 avril 2015

Elles n’ont pas pointé le bout de leur nez au jardin et pourtant, elles sont partout dans les grandes surfaces et sur les étals de certains marchés. En réalité les fraises s’offrent de mai à aout, et pour le moment, elles ne sont en principe qu’en fleurs !

J’ai malgré tout cédé à la tentation et par un dimanche pluvieux, rien de plus gourmand que de se lancer dans une pâtisserie, qui, je le sais, plaira à toute la famille…

Au goût, ces premières fraises –choisies pourtant sur un marché– n’ont pas une saveur très intéressante… Attendez donc encore un peu pour en acheter et si vous le pouvez, goûtez les ! Celles du jardin n’ont rien à voir…

Mes filles ont elles aussi cédé à la tentation et rajoutent sucre et crème pour les apprécier vraiment. Or, je serai tentée de dire qu’un fruit, ça se goûte « brut » ! Nature !

Avec leur bouille ronde, leur couleur vive, elles sont  tentantes et accompagnent l’arrivée du printemps avec générosité. Et si l’on ferme les yeux, on découvre tout d’abord leur parfum… La fraise des bois par exemple, c’est tout un programme rien qu’au parfum…

Lorsque j’étais petite, j’avais la chance d’habiter une région généreuse en vergers, en potagers, en champs de maïs et de pruniers. Je partais à la « chasse » des fraisiers des bois et lorsque j’en trouvais, je m’installais dans l’herbe et je les dégustais, assise au milieu des arbres, des odeurs de sous-bois, des fougères et des bruits environnants. 14 hectares de terre peinaient à satisfaire ma curiosité et je passais mes journées à me fondre dans la nature pendant que mon père travaillait à la bergerie. Je garde un souvenir précis de ces moments ou j’avais le sentiment que cet espace de nature n’avait aucune limite, qu’il était luxuriant, généreux, apaisant et qu’il sentait… la fraise des bois…

Respirez les ces premières fraises, et je serais tentée de vous dire : « si elle ne sentent rien, passez votre chemin…« 

Ensuite, croquez…

Charnues, moelleuse, les fraises sont juteuses et sucrées, parfois très légèrement acides et leurs grains apportent une texture toute particulière.  Alors, si elles vous plaisent, si leur parfum est bien présent, laissez vous tenter et offrez leur une place de choix sur un joli dessert. Respectez leur volume, leur présence et leur générosité en ne les coupant pas en tout petit morceaux…

double-image-fraises-panier-main

Pour cette recette de gâteau et pour 6 personnes (vous pouvez doubler les proportions pour 12, mais attention à la taille des moules pour que le gâteau cuise à cœur sans dessécher) :

100 gr de farine T45

50 gr de maïzena

200 gr de sucre

125 gr de poudre d’amandes

125 gr de beurre mou

1/2 sachet de levure chimique

3 oeufs

120 ml de lait

120 gr de crème épaisse

250 gr de fraises

200 gr de mascarpone

60 ml de crème liquide très froide

40 gr de sucre glace.

100 gr de chocolat noir pâtissier + 140  gr de crème liquide

Commencez par fouetter au fouet à main ou au robot, le beurre mou et le sucre. Le mélange doit blanchir.

Ajoutez alors un par un les œufs et fouettez à nouveau, sans trop.

double-image-bol-sucre-beurre-oeuf

Ajoutez la farine tamisée, la maïzena, la levure chimique, la poudre d’amandes et mélangez doucement pour incorporer les poudres au mélange précédent.

Ajoutez ensuite le lait et la crème épaisse et mélangez à nouveau de manière à obtenir une texture homogène, sans trop insister.

Versez la pâte dans deux moules beurrés d’environ 17 cm de diamètre et 4 cm de haut.

planche-fraises-gateau

Glissez à four préchauffé à 160°C, en chaleur tournante pour 35 à 40 minutes de cuisson. Un couteau planté dans le centre du gâteau doit ressortir sec.

Si vous doublez les proportions, utilisez des moules de 25 cm de diamètre environ, avec un bord un peu plus haut.

A la sortie du four, laissez les gâteaux refroidir 5 minutes, puis démoulez les délicatement et laissez les refroidir totalement sur une grille.

Lavez et équeutez les fraises. Coupez les en gros morceaux et réservez les.

gateau-double-image

Réfrigérez une demi-heure le bol de votre robot et le fouet (ou un saladier et les fouets d’un robot à main)

Fouettez ensuite la crème liquide très froide avec le sucre glace. Lorsque la crème est bien montée en chantilly, réduire la vitesse du robot et ajoutez le mascarpone en ne mélangeant que quelques secondes, le temps que la texture de la crème soit homogène.

Mettre en poche et réservez au frais.

Casser le chocolat en morceau dans un bol et faire chauffer la crème liquide restante. Lorsqu’elle approche l’ébullition, la verser sur le chocolat et couvrez d’une assiette quelques minutes. Mélangez ensuite à la spatule en partant du centre et en élargissant le mouvement jusqu’à ce que le mélange ait une texture brillante et bien homogène.

Tranchez le dessus des gâteaux pour égaliser leur surface, puis coupez les horizontalement par la moitié de manière à obtenir 4 disques identiques.

Garnissez généreusement le premier disque de crème au mascarpone. Déposez des morceaux de fraises sur la crème.

Ajoutez un deuxième disque, et garnissez de même. Poursuivre jusqu’au dernier disque.

Versez alors le chocolat fondu de manière à ce qu’il coule généreusement sur les bords du gâteaux, mais sans dissimuler les couches de mascarpone et de fraises !

gateau-fraise-chocolat

Terminez en disposant quelques fraises sur le chocolat.

Vous pouvez également ne pas utiliser de chocolat et décorer le dessus de votre gâteau avec la crème de mascarpone et les fraises, selon votre préférence.

gateau-fraises-chocolat-2

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre LadyMilonguera 19 avril 2015 à 21 h 42 min

    Comme il est beau dis donc ! Une vraie merveille !

  • Répondre émilie Richard 20 avril 2015 à 8 h 21 min

    Oh la la , magnifiqueeeee…. ce doit être une « tuerie » ce gâteau.
    Merci Nat de cette jolie recette. Quant aux photos n’en parlons pas , toujours aussi belles. Quel talent!!!….
    Belle journée à vous malgré le gris du ciel et à très bientôt…..
    ( je crois que ce gâteau se fera dans la semaine, mes amies sont aussi gourmandes que moi)….

  • Répondre chezdamien 6 août 2015 à 19 h 57 min

    Miaaaam! c’est surement délicieuse

    • Répondre nat 9 août 2015 à 9 h 50 min

      Damien : oui ! 😉

    Répondre à nat Annuler la réponse