Du côté du sucré...

Sablés et crème de framboises au basilic…

8 juin 2008

J’ai une tendresse particulière pour le basilic… Mon marchand de légumes vendait justement dimanche, quelques jolis pieds en pot et j’ai choisi une petite barquette de framboises avec l’envie de les associer à la saveur fraiche et poivrée du basilic.

Au départ, je suis partie avec l’idée d’un dessert simple : une petite mousse sur un sablé. Et puis les choses ne se sont pas tout à fait passées comme je l’aurais souhaité…
J’ai commencé par une base de crème liquide, framboises et quelques feuilles de basilic mixés, le tout passé au chinois et mis dans un syphon…Peine perdue. Les grains de framboises ont obturé la tête de l’appareil…
Je ne vais pas détailler la bonne demie heure passée à vider peu à peu le syphon de son gaz et à nettoyer les dégâts…Ça vaccine en général, et c’est en principe à ce moment là qu’on se dit : bon…je ne vais pas insister, je vais la jouer très simple et présenter la crème récupérée en verrine.

Et bien non ! J’avais envie de me compliquer le dimanche !

Pour le sablé, pas de problème. Très sage, il s’est comporté exactement comme il le fallait, mais je n’ai pas beaucoup de mérite puisque pour leur réalisation, je me suis inspirée d’une recette de Stéphane Laurier (recette sablés aux fraises salées sur le site « bon appétit bien sûr »)

Pour la crème, sauvée de l’apocalypse « syphonesque », je l’ai reprise au batteur après l’avoir maintenue au frais, puis l’ai pochée avec une douille « étoilée » sur le sablé.

Trouvant le tout un peu « tristounet », j’ai eu l’envie ( l’idée saugrenue !) de décorer l’ensemble avec du sucre filé et armée d’une recette ou les choses semblaient simplissimes, je me suis lancée à l’assaut d’un caramel. 150 °, j’ajoute quelques gouttes de colorant rouge pour le fun, je coupe le feu, je stoppe la cuisson de la chose en trempant le fond de la casserole dans un saladier d’eau froide, je touille, et là j’assiste à la cristallisation de mon caramel ! Le temps de me jeter sur un sachet d’amandes et je tente de récupérer l’ensemble à la manière des pralines.

Remis sur le feu, l’ensemble caramélise cette fois un peu trop. Bon, ce n’est pas grave, mixés, ça donnera du pralin…
Ma déco en sucre filé est en train de se transformer en galère.

Je recommence…Même résultat…
On ne se décourage, pas. Autre ouvrage, autre recette. Cette fois, pour éviter la cristallisation du sucre, on conseille du glucose. J’en ai !

C’est reparti pour mon caramel qui cette fois ne cristallise pas et se comporte plutôt bien. Mais le sucre filé fait des siennes et il n’y a pas à dire, ce genre de tour de main, ça ne s’invente pas !

Bon je vous montre le résultat, histoire d’aller jusqu’au bout et je tenterai de faire mieux une prochaine fois…

La recette pour 6 sablés de 10 cm de diamètre environ :

Mélanger 200 grammes de farine et 70 gr de beurre du bout des doigts. Ajouter une cuil à soupe de jus d’orange, une cuil à café de levure chimique, 80 gr de sucre glace, 1 oeuf entier et deux jaunes. Rassembler cette pâte en boule homogène et filmez. Réservez au frigo quatre heures.

Pour la crème de framboises au basilic. Mixer 150 gr de framboises avec quelques feuilles de basilic frais. Ajouter 30 cl de crème fleurette 3 cuil à soupe de sucre glace, passer au chinois et réserver au frais.

Abaissez la pâte sablée sur une épaisseur de 5 mm et découper des cercles de 10 cm de diamètre. Glissez à four chaud Th 6 pour une quinzaine de minutes. Laisser ensuite refroidir les sablés.

Au dernier moment, quelques minutes avant de servir, monter la crème de framboises en chantilly et mettre dans une poche à douille avec un embout « étoilé ». Pochez sur les sablés et servez décoré de framboises fraiches…

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

7 Commentaires

  • Répondre Choupette 9 juin 2008 à 10 h 19 min

    J’admire ta persévérance ainsi que son résultat! bravo! 😉

  • Répondre sabrin3 9 juin 2008 à 10 h 21 min

    Mmmmmm c’est un bon mélange !!!

  • Répondre labas 9 juin 2008 à 10 h 26 min

    ils sont prêts à être croquer!!!

  • Répondre Rosa 9 juin 2008 à 11 h 31 min

    Que c’est beau, wahou! Tu es vraiment une artiste! Comme toi, j’adore le basilic…

    Bises,

    Rosa

  • Répondre nadine 10 juin 2008 à 12 h 54 min

    En te lisant j’avais envie de rire, parce que bon, tous ces aléas au bout d’un moment, il vaut mieux en rire mais j’avais aussi une pensée solidaire en pensant aux mésaventures identiques que j’ai pu vivre de nombreuses fois, plus on insiste et plus on s’enfonce. Ceci dit le résultat est superbe donc ça valait le coup 🙂 Bises.

  • Répondre piroulie 7 septembre 2008 à 22 h 47 min

    franchement je trouve ton sucre filé superbe !

  • Répondre Nat 8 septembre 2008 à 9 h 00 min

    Piroulie : merci, c’est gentil ! 🙂

  • Répondre à Choupette Annuler la réponse