Humeurs

Deuxième page…

8 mai 2016

Quelques semaines, quelques mois de pause… C’était évident… Nécessaire.

C’est même encore compliqué de venir écrire sur cette deuxième page… Je pense que je n’aurais sans doute pas pu trouver les mots sur la première…

Quand cesse-t-on véritablement d’être un enfant ? Lorsqu’on atteint la quinzaine ? La vingtaine ? Lorsqu’on devient soi-même parent ? Lorsque l’on est assez mature pour le supposer ?  Ou lorsque l’on perds ses parents… ?

C’est peut-être cela qui m’a tant secouée ces derniers mois. Ne plus retrouver en moi l’enfant que j’ai été.

Peut-être était il temps. Ou pas.

Je reprends doucement le cours de mon souffle, au gré du vent des émotions qui me bouscule encore.

Après le départ de ma mère et les longs mois de maladie qui ont précédé ce départ, je me suis sentie égarée dans les méandres de l’atmosphère qu’elle avait ancrée dans ma vie jusque là. La maladie d’Alzheimer d’un proche est en effet très difficile à aborder pour soi, tant qu’on la contourne et que l’on cherche à la heurter de plein fouet, comme pour lui interdire de s’installer davantage. A partir du moment où l’on cesse de penser pouvoir la nier, la retarder, la dissoudre, lui faire peur, lui hurler sa colère, à partir du moment où l’on accepte de caler le rythme de ses pas sur le sien, ou l’on accueille le plus paisiblement possible ses méchantes blagues, ses violentes amnésies, sa réécriture de l’histoire, les choses pèsent alors un peu moins lourd. Mais que d’implication, de présence, de paroles rassurantes, de gestes, de patience faut-il parvenir à extraire de soi………..

Alors après le départ, les autres disent, à juste titre sans doute, « vous serez soulagée »… Je commence peut-être seulement à l’être, au fil des jours où je parviens à entrer dans la maison de ma mère et à en sortir, sans pleurer…

maison de ma mere

Sur cette « deuxième page » de ma vie j’ai décidé d’écrire autre chose. Cet autre chose va reposer sur de nouveaux choix, un autre rythme, une autre manière d’avancer.

J’espère pouvoir continuer à partager ici ma passion pour la photographie, mais telle que je la rencontre aujourd’hui.

J’espère vous parler à nouveau cuisine, mais de plus en plus Vegan, parce que si je rechignais à manger de la viande depuis de nombreuses années déjà, plus le temps passe et plus j’ai de mal à me dissocier de l’animal vivant lorsque je regarde une escalope ou une tranche de rôti dans mon assiette….

J’espère également vous parler de ma maison de village, celle que je cherche depuis des mois et que j’ai peut-être enfin trouvée, celle qui aura son blog, son histoire. Celle dans laquelle j’ai décidé que rien de neuf ne rentrerait (hormis l’indispensable, si indispensable il y a…)

J’espère, au fil des prochains mois, parvenir à structurer ces projets autour d’une cohérence, et surtout, à un rythme délicat, pour me respecter davantage que je n’ai pu le faire depuis ces huit dernières années… Mes pitbulls ne sont en effet jamais très loin et je n’ai pas l’intention de les laisser mordre cette fois…

Mais… Et les ateliers ?…

Comment vous dire… cette aventure à laquelle vous avez été si nombreux à participer va, en quelque sorte, s’arrêter.

On ne se lance pas par passion dans une telle démarche sans sensibilité, sans don de soi et de son temps, sans difficulté parfois, sans épuisement souvent… Certains mots, certaines phrases, certaines situations, ajoutées aux rafales émotionnelles que la maladie de ma mère amenaient dans ma vie personnelle, ont eu raison de l’énergie que j’y avais consacré… J’ai donc choisi de considérer ces mots là comme un signe qu’il était temps de passer à autre chose…

Je resterai donc présente encore très occasionnellement pour des ateliers réservés, en fonction de mes possibilités et de mon ressenti.

En revanche, je pense pouvoir vous proposer davantage de recettes sur cet espace, davantage de thèmes, de lectures, de photos et  j’espère bien continuer de rester en lien avec vous qui m’écrivez.  Merci d’ailleurs à vous qui m’avez soutenue et encouragée durant ces quatre derniers mois, que ce soit par l’intermédiaire des commentaires déposés sur ces pages ou par mails.

Merci infiniment….

Voilà… C’était une deuxième page en attendant les suivantes. Elle est encore un peu grise, mais peu à peu, les couleurs reviennent…

 

 

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

9 Commentaires

  • Répondre mélanie chanéac 8 mai 2016 à 18 h 50 min

    Nathalie, j’ai eu plaisir à vous connaître et à faire partager votre passion avec ma famille et certaines de mes connaissances…vous avez été source d’inspiration et de soutien (même si vous ne vous en êtes pas ou peut-être pas rendue compte) lors de ces dernières années qui n’ont pas été roses émotionnellement parlant (mm si j’ai encore mes parents).
    je continuerai à vous suivre et qui sait peut être nous nous reverrons… 😉 en tout cas je le souhaite vraiment car vous êtes une belle personne et vos parents pourraient être fiers 🙂 <3
    vous avez raison de penser à vous et aux vôtres (famille, and co : chats, chien, lapinous….)
    tendres pensées.
    amicalement
    Mélanie

    • Répondre nat 8 mai 2016 à 20 h 26 min

      Mélanie : vous êtes vous aussi une bien jolie personne, courageuse et sensible. Sachez que je conserve en mémoire chacun des ateliers que nous avons partagé. Merci à nouveau pour vos messages touchants, vos paroles, votre soutien. Je suis sûre que nous nous reverrons et partagerons à nouveau ensemble de jolis moments. La petite maison de village devrait nous en donner l’occasion car elle accueillera de jolis projets je l’espère… A bientôt. Je vous embrasse.

  • Répondre Valerie G 8 mai 2016 à 19 h 49 min

    Une page qui se tourne….. j’espère vous revoir bientôt peut-être pour un atelier cuisine ou à la recherche d’une maison de village à bientôt Valérie

    • Répondre nat 8 mai 2016 à 20 h 27 min

      Valérie : Nous nous reverrons, c’est certain, autour de la cuisine ou d’autre chose ! Merci pour tout… a bientôt.

  • Répondre Marielle 8 mai 2016 à 22 h 26 min

    Ma chère Nat,
    Nous avons eu l’occasion de nous rencontrer lors de quelques uns de vos ateliers que j’ai eu le plaisir de suivre chez vous.
    De beaux et bons souvenirs, des recettes que j’ai gardés et que j’utilise encore aujourd’hui…
    Je vous souhaite le meilleur pour la suite, peut un un jour des ateliers végan et sophro dans votre prochaine demeure ?
    Merci pour tous ces moments départage et de convivialité, et à bientôt peut être

    • Répondre nat 9 mai 2016 à 19 h 17 min

      Marielle : merci et à bientôt. Avec grand plaisir.

  • Répondre mimi 12 mai 2016 à 5 h 03 min

    chere nat vous voila de retour pour notre plus grand plaisir

    quelle jolie photo comme une nouvelle histoire qui s ecrit

    les ombres et les reflets sur des pages vierges

    ornees de quelques notes de musique ..

    • Répondre nat 12 mai 2016 à 13 h 21 min

      Mimi : merci pour ces doux mots…

  • Répondre nelly 25 juin 2016 à 23 h 49 min

    contente de vous retrouver….avec de nouveaux projets…à bientôt, prenez soin de vous…

  • Laisser une réponse