Humeurs

Balade au jardin…

6 mai 2009

Le jardin se fait une beauté…Sous le soleil et une température plus clémente que ces dernières semaines, tout change…

Ces jours là, je ne mettrais pas le nez à l’intérieur de la maison, suspendue à la douceur de ces moments où la nature s’insinue profondément en nous.

M’occuper du jardin est une des seules activités où mon cerveau se met en mode « veille ». Quelles que soient mes occupations en principe, y compris lorsque je cuisine, mes pensées sont toujours là, pleines d’une énergie parfois épuisante, sautant bien souvent les étapes, anticipant l’instant présent avec un appétit presque insatiable.

Jardiner remet les pendules à l’heure. L’instant T. L’instant présent. Je travaille sans gants bien souvent, touchant la terre à pleines mains.

Quelques photographies de mon jardin, donc, une petite Clémence saisie au passage, une fleur dans les cheveux…

Et puis, quelques plantations gourmandes, courgettes, melon, tomates cerises, poivrons, fraises….Jeunes plants que nous surveillons quotidiennement, avec une certaine tendresse, « Petit Chou » s’attendant chaque jour à ce que nous puissions faire une récolte…

Encore quelques semaines de patience…

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre barbichounette 7 mai 2009 à 8 h 38 min

    Tu me fais du bien dès le matin…
    Moi, le jardin n’apaise pas mon cerveau mais me calme….
    De bien jolies photos pour de bien bons moments !
    Merci !
    Bizzzzz
    Barbichounette

  • Répondre Rosa 7 mai 2009 à 15 h 07 min

    Une très belle balade! Comme d’habitude, tes photos sont superbes!

    Bises,

    Rosa

  • Répondre vanessa 8 mai 2009 à 14 h 35 min

    mon jardin ressemble un peu au tien !

    par contre mon citronnier est sans fruit cause "la mineuse" sévit sur ses jeunes feuilles, peut être cette année réussirai je à nous en débarasser…

  • Répondre nadine 9 mai 2009 à 23 h 33 min

    Tu dois être fière de tes citrons cette année, ils sont beaux 🙂
    Je me retrouve complètement dans ce que tu dis et je disais exactement ça à des amis l’autre jour. Il m’arrive de passer deux, trois ou quatre heures au jardin et de ne pas penser l’ombre d’une seconde sauf à réfléchir où je peux mettre tel légume ou telle fleur. Quand j’ai fini je suis vannée, fourbue mais heureuse, détendue. Je n’aurais jamais pensé apprécier autant le jardinage 🙂

  • Répondre trinidad 12 mai 2009 à 7 h 22 min

    très jolies photos printanières 🙂

  • Répondre à barbichounette Annuler la réponse