Humeurs

Petits gâteaux au citron, miel et romarin…

8 mars 2009

Depuis 7 ans, notre citronnier végétait en pot, offrant une légère floraison au printemps et l’ébauche de petits citrons qui finissaient irrémédiablement par terre, à mon grand désespoir.

Engrais, arrosages réguliers, taille, j’ai tout essayé sans succès. Notre citronnier a donc pris place dans un coin du jardin plutôt abrité, mais sans grand passage…

L’hiver dernier, en effleurant son feuillage jaunâtre, j’ai décidé de le rapprocher de nous en l’installant sur la terrasse, tout près de la cuisine. Question de l’avoir à l’oeil…

Un pot de grande taille, un compost made in home, de l’attention, et une magnifique floraison, enfin, au printemps. Trois jolis citrons sont arrivés à maturité cette fois, que j’ai hésité à cueillir tant j’avais plaisir à les admirer, à les voir prendre couleur.

Et puis aujourd’hui, sans doute parce que le soleil était au rendez-vous, j’ai cueillis ces jolis fruits dorés, plus bio que bio !

J’ai prélevé les zestes de l’un d’entre eux, avec l’envie de confectionner de petits gâteaux citronnés et nous avons tout d’abord été surpris par leur parfum d’orange. En tranchant le fruit, en le goutant, surprise plus grande encore : une saveur douce, presque sans acidité, presque sucrée…

Une petite branche de romarin cueillie au jardin, un peu de farine d’épeautre, de miel et de cassonade dans mes placards, de petites caissettes en papier blanc et voici de petites gourmandises pour le goûter, légères puisque toutes menues…

Avec une quantité modeste de pâte, on réalise aisément une trentaine de petits gâteaux, moelleux et délicatement parfumés.

Ingrédients :

– 1 citron jaune
– 1 petite branche de romarin
– 2 bonnes cuillerées à café de miel toutes fleurs
– 80 gr de beurre fondu
– 100 gr de farine d’épeautre
– 80 gr de cassonade
– 3 oeufs entiers
– Quelques graines de pavot

Préchauffer le four th 7.

Dans une petite casserole, mélanger le miel, les zestes prélevés du citron et son jus. Faire chauffer délicatement et avant d’atteindre l’ébullition, ajouter les feuilles de romarin. Couper le feu et laisser infuser pendant une dizaine de minutes.

Battre les oeufs et ajouter la farine d’épeautre. Mélanger délicatement. Ajouter la cassonade, le contenu de la casserole filtrée (de manière à retenir les feuilles de romarin) puis le beurre fondu. Mélanger à nouveau.

Disposez les mini-caissettes en papier au creux d’une plaque en silicone de forme et de profondeur à peu près identique.

Versez la pâte au creux de chacune d’elle, presque à ras bord. Saupoudrez de graines de pavot.

Glissez à four chaud 10 à 12 minutes, jusqu’à ce que les petits gâteaux soient bien dorés. Sans levure chimique, ils ne gonfleront presque pas. Laissez les refroidir dans leur caissette avant de les en détacher pour les déguster.

Le parfum de romarin n’était pratiquement pas présent, mais j’ai malgré tout bien aimé l’idée de tenter la chose, ne serait ce que pour sentir les effluves de cette plante aromatique du sud sur mes doigts. Un avant-goût d’été, presque impalpable…

Petits gâteaux à déguster tels que, oubliés au creux d’une assiette, au bord d’une table, où chacun peut chiper, en passant et au gré de sa gourmandise, de petites douceurs pour l’après-midi…

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

19 Commentaires

  • Répondre Chris 9 mars 2009 à 4 h 17 min

    J’ai découvert votre site il y a qq jrs. Il se trouve désormais ds mes favoris. J’adore …. Vos photos sont superbes. La présentation aussi. Et la musique …. exactement tout ce que j’aime. J’ai découvert de nombreux artistes que je ne connaissais absolument pas. Quant aux recettes, j’en ai noté plusieurs que j’ai l’intention de faire. Encore merci.

  • Répondre Nat 9 mars 2009 à 7 h 36 min

    Chris : merci mille fois. Et si vous aimez la musique, j’en suis ravie…. 🙂

  • Répondre lory 9 mars 2009 à 7 h 51 min

    ohh, comme ils sont beaux, et surement delicieux!
    je vais tester ta recette!
    bonne semaine

  • Répondre Rosa 9 mars 2009 à 8 h 35 min

    Des petits gâteau moelleux et sûrement divinement bons! J’adore tes photos de fleurs!

    Bises,

    Rosa

  • Répondre Choupette 9 mars 2009 à 8 h 58 min

    Pouvoir cueillir les citrons dans son jardin, le rêve pour moi ! 😉

  • Répondre carochococo 9 mars 2009 à 9 h 33 min

    ils sont adorables et le parfum est très bien choisi!!!

  • Répondre clémence 9 mars 2009 à 9 h 38 min

    qu’ils ont l’air bon !! j’adore le citron !

  • Répondre vanessa 9 mars 2009 à 14 h 43 min

    si la chair était orangée, c’était peut être des citronniers Meyer qui font fureur aux USA !

    Quand au mien de citronnier…il a fait un citron l’an passé, il était minuscule, tout vert, je le regardais tous les jours et j’ai coupé sa branche quand j’ai taillé l’arbre !! Quelle cruche !

    Bref, le mien qui est en pleine terre pourtant fait la gueule !

  • Répondre Nat 9 mars 2009 à 14 h 48 min

    Vanessa : Aurais-je un citronnier Meyer dans mon jardin ?…Effectivement, sa chair est orangée…et vraiment le goût, la saveur…étonnants…

    Viens me rendre une petite visite à Castries, je te montrerai le composteur qui a rendu vie à notre citronnier ! 🙂

  • Répondre trinidad 9 mars 2009 à 16 h 09 min

    j’adore le citron, jaune vert orangé, peut importe !! et tes gateaux sont vraiment tout ce que j’aime, j’arriiiiiive !!!

  • Répondre Nat 9 mars 2009 à 18 h 23 min

    On t’attends Marie ! Plus on est de fous….! 😉

  • Répondre ptite_loutre 10 mars 2009 à 17 h 45 min

    Ils annoncent le soleil et les saveurs de l’été qui approchent doucement ! Ils ont l’air divins !

  • Répondre Karine 10 mars 2009 à 20 h 02 min

    Mon plaisir chaque jour, découvrir tes nouvelles recettes plus tentantes les unes que les autres. Ce soir je me suis lançée dans la réalisation des petits gâteaux au citron. Ils sont encore tièdes. Ninon en déguste un…….verdict…..hum ils ne sont pas mauvais mais ils sont moins beaux que ceux de Nathalie. Conclusion. Je suis assez fière de moi. PS: valérie et moi devons nous lancer prochainement dans la réalisation des macarons à la suite de l’atelier. En tandem, nous voulons mettre toutes les chances de notre côté…….

  • Répondre Nat 10 mars 2009 à 20 h 38 min

    Karine : tenez moi au courant surtout pour la réalisation des macarons en tandem ! Et merci encore Karine pour tes encouragements ! 🙂

  • Répondre nadine 14 mars 2009 à 11 h 18 min

    J’ai un citronnier Meyer (il est en photo quelque part sur le blog) effectivement les citrons sont peu acidulés et la pulpe légèrement rosée mais par contre ils sont petits et la peau est lisse. Nous l’avons planté en pleine terre l’année passée et j’attends de voir comment il va se comporter cette année.
    Tes petits gâteaux me plaisent beaucoup. Le citron c’est mon péché mignon. Bises 🙂

  • Répondre VAL 14 mars 2009 à 22 h 33 min

    Ayant des blancs d’oeufs dans le frigo, encore quelques souvenirs de l’Atelier "Macarons", je me suis lancée dans les Macarons…. Ils sont très bon, mais l’aspect visuel n’est pas au RDV….
    J’y ai passé l’après-midi pour préparer la ganache et la macaronade, j’ai mal aux jambes !
    Sur une même plaque certains sont super réussi et d’autres se sont fendillés, bon j’ai déjà ajusté la cuisson sur mon four à 125 °C.
    J’ai prévu avec Karine de faire un atelier chez moi avec ma soeur !
    J’espère qu’on sera plus chanceuse !
    Tout le monde les a trouvé délicieux…
    Demain, j’essaie ta recette de "Petits gâteaux au citron", cela fait plusieurs jours que je tourne autour !

    Merci pour toutes recettes, tes petits mots et tes si belles photos !

    A+
    VAL

  • Répondre Nat 15 mars 2009 à 7 h 59 min

    Val : Si certains étaient réussis sur la plaque c’est que tu y es presque ! Ont ils craquelés avant que tu baisses la température du four ? Attention aussi à la consistance de la pâte qui doit « faire le ruban ». Il faut m’envoyer des photos de vos prochains essais ! Bon dimanche ! 🙂

  • Répondre The Curious Baker 26 janvier 2010 à 11 h 40 min

    ah ben dis donc, justement je cherchais une recette qui utilise le romarin et le citron. A tester!…

  • Répondre Nat 26 janvier 2010 à 11 h 46 min

    The Curious Baker : et à proposer en format grand modèle ! Parce que là, nous sommes restés un peu sur notre faim…. 😉

  • Répondre à nadine Annuler la réponse