Les carnets de Nat

Humeurs

Ateliers au fil des ans, fil d’échanges, d’émotions, de partage…

09 juin 2013

Il y a quelques années à présent que la porte de ma maison s’est ouverte.

Ouverte à tous, ouverte à vous qui venez partager avec moi, parfois de  loin, parfois avec une fidélité touchante, des moments de plaisir autour de la cuisine que j’aime tant.

Il y a quelques années à présent que se côtoient autour de mon unique plan de travail, parents et enfants, adolescents, générations diverses, hommes et femmes, débutants ou passionnés.

J’ai toujours le même plaisir à vous accueillir, à vous recevoir, vous si différents, riches de vos personnalités diverses, de vos sensibilités, de vos approches et de vos expériences en cuisine.

Quelques années aussi que la convivialité amène son lot de rencontres, de confidences, de parcours de vie, d’émotions et d’affect.

Ateliers au fil des ans,  fil d’échanges, d’émotions, de partage…

Au fil des ans, mes ateliers se sont étoffés, composés au départ de proches, d’amis, de collègues. Puis le bouche à oreille leur a succédé, doucement, sans publicité, à petits pas. Sur les quelques jours mensuels ou ma maison ouvre ses portes aux participants inscrits, ils affichent souvent complet et occupent donc une grande partie de mes vendredis soirs, de mes week-ends, parfois leur totalité.

Certains d’entre vous savent que la cuisine est ma passion, mais que le lundi, comme tout le monde, je rejoins mon bureau, mon écran et mes dossiers pour ma deuxième activité professionnelle et que les après-midi sans ateliers et sans bureau sont consacrés à la troisième, mon métier de sophrologue…

Parfois, avec ce rythme, comme ces dernières semaines, il suffit que des évènements familiaux intenses bouleversent affectivement ma vie et que la fatigue m’atteigne davantage que d’habitude pour qu’un simple avis posté anonymement sur le livre d’or de l’atelier me blesse tout particulièrement.

L’anonymat n’autorise aucun échange alors que ce dernier est pour moi essentiel.

Il n’autorise aucun dialogue, aucun partage d’opinion.

En ce sens, je ne publie généralement pas l’anonyme. Et c’est bien cette manière de faire qui me blesse, et non la critique que l’on peut toujours considérer comme respectable.

J’avais le choix entre supprimer ce message sans y accorder une importance particulière ou le publier et y répondre. Mais à qui ?… Un avis anonyme utilise justement cette forme pour que l’on ne puisse répondre…

D’où ce billet d’humeur. Et une reprise en italique des termes utilisés dans le message en question.

Mes ateliers n’ont d’autre prétention que d’offrir un moment de partage et de convivialité autour de la cuisine et de thèmes particuliers. Ils ne sont pas proposés par un Chef, étant en effet pour ma part, une autodidacte modeste, mais passionnée.

Effectivement je ne dispose que « d’un seul plan de travail » dans un environnement convivial qui n’a pas vocation à ressembler à un établissement « professionnel ». Les ateliers ou œuvrent de « vrais » Chefs sont là pour répondre de manière extrêmement adéquate aux attentes des personnes qui sont en quête de cet univers et d’une transmission particulière.

Effectivement je ne dispose très modestement que « d’un seul robot » professionnel autour duquel les participants échangent le plus souvent sur les recettes que nous réalisons ensemble.

Ateliers au fil des ans,  fil d’échanges, d’émotions, de partage…

Je passerai sur les autres remarques de ce message – certes formulées de manière sympathique-  sur, par exemple, le nombre décevant de macarons emportés ou  les « 5 coques seulement » pochées par participant.

Je passerai également sur le commentaire relatif au fait que « c’est Nathalie qui fait les macarons » , alors qu’il me semble que tous les participants œuvrent eux-même et tous ensemble à cette confection. Les macarons réalisés à l’avance par mes soins, quelques heures avant l’atelier et sur mon temps libre, sont destinés à compléter les boites des participants lorsqu’ils sont nombreux et à offrir ainsi à chacun, une dégustation généreuse de plusieurs pièces…. Cela part d’un bon sentiment et d’une volonté de faire plaisir….

Je n’ai pas pour habitude de faire part de mes blessures sur ces pages. Il y en a pourtant parfois. Et c’est normal. Mais  un contexte personnel fragile  amène à moins bien vivre les choses, à les ressentir plus douloureusement. D’où un certain silence sur le blog depuis quelques mois et quelques annulations d’ateliers initialement prévus.

J’espère pouvoir prochainement reprendre le cours de mes publications sur ces pages, continuer de vous offrir quelques recettes de saison, sous le soleil de l’été qui se fait attendre et poursuivre mes modestes ateliers auprès de vous…

A vous qui m’accompagnez au fil des ans,  des échanges, des émotions, des partages, qui m’encouragez et participez à ce plaisir qu’est la cuisine conviviale et simplement généreuse… merci.

© Nathalie Marinier-Julien. Textes et images régis par la licence Creative Commons
Partager ce billet

24 Commentaires

  1. Samira Prudentos

    Bonsoir Nathalie, un petit message pour vous dire que j’ai trouvé votre billet très émouvant. Je prends toujours énormément plaisir à lire votre blog et tenais à vous apportez tout mon soutien durant les dures épreuves que vous traversez.

    Bon courage !

    Samira

  2. Coralie

    Je ne suis jamais venue à vos ateliers mais suis vos articles régulièrement et profites en même temps de votre musique excellente. Vous partagez avec tellement de douceur votre passion que j’en suis parfois émue. Pour des raisons que je commence à comprendre peu à peu, j’avais choisi pendant quelques années de ne plus faire de soins corporels. L’une de ces raisons étaient que je devais mettre un cadre clair afin d’éviter tout débordement. Généralement, ça pouvait aller très loin dans le don sans que cette personne puisse vraiment accueillir et de ce fait, en redemandais encore et encore…
    Aujourd’hui, je construis les bases solides qui me permettent de peu à peu reprendre cette activité avec douceur certes mais aussi un cadre qui m’aide à prendre ma place.
    Votre article m’a fait penser à tout ça.
    Merci pour ce beau partage.

  3. Mélanie c

    Nathalie, n’écoutez surtout ce genre de personnes qui critique pour se valoriser ! Vous savons très bien ce qu’il en est quand nous venons chez vous passer ces quelques heures… J’ai comme vous le savez fait plusieurs ateliers ( ainsi que mes parents et ma sœur) et j’ai tjs trouve très plaisant de partager ces moments avec des personnes ayant la mm envie, la mm passion !! Il existe comme vous le dites des cours de chef ( dont vous nous parlez!) ms cela n’a rien à voir ! À l’heure oú les échanges sont rares c’est un réel plaisir !! Donc j’attends avec impatience ces moments de convivialités oú ns partagerons !!!

  4. Joli post
    Je te souhaite un beau début de semaine
    Valérie

  5. nat

    Merci Samira….

  6. nat

    Merci Coralie pour ce message….

  7. nat

    Merci Mélanie. Ce n’est pas la critique qui me dérange, c’est le fait qu’elle soit faite de manière anonyme…. J’ai reçu cette personne chez moi, loin justement de l’univers d’un « laboratoire » de cuisine.
    C’est cet anonymat qui m’a blessée…
    A bientôt Mélanie.

  8. nat

    Merci valérie.

  9. Germaine SaUNIER

    Bonjour Nathalie,
    Je « feuillette » régulièrement vos carnets et je me régale. Je vous remercie de tout partager avec nous et je vous souhaite de continuer avec la même foi et le même désir de faire plaisir à vos lectrices.
    Une mamie de 77 ans et qui adore encore cuisiner.

  10. nat

    Germaine : vous portez le même prénom que ma maman…
    Merci de votre message et de vos mots qui me touchent. Ne vous inquiétez pas pour le partage, il est essentiel…
    Bonne journée à vous….

  11. Sabine

    Bonjour Nathalie,

    J’ai découvert votre site depuis un an et je suis heureuse de vous lire à chacune de vos publications mais aujourd’hui je suis triste pour vous et je comprends votre désarroi. Vous ouvrez votre maison avec simplicité et générosité pour partager votre passion avec d’autres personnes et ce devrait rester aussi simple que ça. Un simple Partage, une notion plutôt rare par les temps qui courent…
    Je tenais juste à vous remercier pour le partage de vos recettes de votre musique qui m’a permis de découvrir plein de nouveaux morceaux qui me détendent et que j’ai ajouté à ma playlist. Étant atteinte d’une maladie neurologique orpheline qui me fatigue et m’occasionne beaucoup de douleurs, ces moments me font du bien et dés que j’ai un peu de répits, je teste vos recettes.
    Alors encore merci et bon courage pour la suite.
    Sabine.

  12. nat

    Merci Sabine pour votre message touchant. Prenez soin de vous et continuez de puiser dans la cuisine une énergie bienfaisante. Bon courage à vous et à bientôt.

  13. Merci Nat pour ton message.Je ne publie que rarement (par manque de temps) mais j’apprécie beaucoup ce que tu nous fais partager très régulièrement.
    Essayez d’oublier cette critique peu constructive en effet (vous ne pouvez expliquer comment vous concevez vos cours à quelqu’un qui ne signe pas)mais vous avez bien fait d’en parler sur votre blog; la personne se reconnaîtra sûrement et je l’encourage à vous en parler personnellement (sait-elle comment procéder sur internet?).
    Si elle ne se manifeste pas, il y a certainement dans sa réaction une pointe de jalousie quant à votre réussite et vous ne devez pas vous en faire inutilement: il y a beaucoup plus de personnes qui vous admirent, apprécient ce que vous faites et ont besoin de vous lire ou de participer à vos ateliers (ce que je n’ai pas encore pu faire à cause de la distance mais j’essaierai de m’organiser pour un prochain déplacement).
    Encore un grand merci

  14. Ne pas se laisser toucher au coeur par ceux qui n’en ont pas.
    Ce que tu fais est beau, tu donnes beaucoup de toi, alors ne te fais pas prendre par ceux qui ne te mérite pas.

    Avec tout mon soutien.
    Et si tu veux partager tes doutes, n’hesite pas à me contacter

  15. nat

    Merci à vous Françoise.

  16. nat

    Merci pour ta fidélité Sylvie. Et pour ton soutien.

  17. Marjorie

    Merci de communiquer aux autres votre passion, de partager vos idées, d’aimer rencontrer les autres, de nous motiver à réussir, de nous soutenir dans nos doutes, de nous faire découvrir vos horizons…. cela n’a pas de prix ! Votre message est touchant et démontre que les mots sont parfois cruels… Les témoignages que vous recevez démontrent tout le soutien des personnes qui vous lisent et/ou qui sont venus à votre rencontre lors de vos ateliers. Ce fût le cas pour moi, il y a quelques années et j’en garde un très joli souvenir.
    Merci à vous et au plaisir de lire le prochain billet qui me portera vers de nouveaux horizons !

  18. Coralie

    Après avoir été émue par votre article et avoir posté un message, je reviens ici et je constate à quel point vous dégagez une belle énergie qui vous revient bel et bien. Les témoignages en témoignent… Au plaisir de vous lire… et pourquoi pas dans un avenir proche, dès que mes circonstances personnelles le permettront venir à l’un de vos ateliers.

  19. Françoise D.M

    Ce message de critique sonne tellement faux : pour avoir fait plusieurs ateliers chez toi, je suis toujours repartie avec tellement de macarons, de petits pains ….

    Oui nous savons que nous allons faire un atelier chez un particulier qui ne se prétend pas être un Chef ; mais qui revendique sa passion de la cuisine. Et avec quel talent, quelle envie de partager.. les moments de convivialité sont toujours au rendez-vous, les fous rire aussi.
    A très bientôt ….

  20. Pierre

    Moi, j’aime vous lire et je me sent souvent proche de vos émotions.
    Merci de votre partage, à votre rythme, et pour votre site plein d’humanité.
    Belles journées à vous.

  21. nat

    Merci Pierre ! :-)

  22. nat

    Merci Françoise de ton message. A bientôt…

  23. GARNIER valérie

    Coucou Nathalie, je suis vraiment navrée que vous ayez été peinée, et ce, par des critiques anonymes !!!
    En tout cas mon mari a eu, une idée géniale, m’offrir 5 ateliers cuisine pour noel, que j’ai pu partager avec ma fille.J’ai pu partager des moments avec des personnes différentes,et j’ai pu constater un vrai partage,d’émotion de convivialité, d’échange et même de confidence…..En plus j’ai appris à cuisiner :)…. cela n’a été que du bonheur ! surtout ne changez pas !!!
    C’est avec très grand plaisir que je reviendrais vous voir, mais en attendant …remettez vous sur pieds, reposez vous et profitez de votre petite famille ! Valérie et Laura G

  24. nat

    Merci Valérie et Laura.. A bientôt.

Laissez un commentaire

Visitez le profil de Nathalie Marinier sur Pinterest.