Do It Yourself

Le crochet version doudous…

17 janvier 2017

Je teste et cherche toujours à découvrir tout un tas de techniques de créations pour occuper mon temps qui ne sait pas se poser au fil des heures comme il le faudrait pourtant parfois.

Esprit occupé, mains occupées, la journée pour moi doit toujours être pleine d’actions, de créativité, de projets, de réflexions, d’écriture, de choses à faire. J’adore jouer avec ce qui se recycle, ce qui se détourne, ce qui se bricole avec du matériel à portée de main, et Pinterest regorge d’idées pour donner envie de se lancer, même dans des réalisations parfois un peu improbables…

Au cœur de cette frénésie de création dont je vous reparlerai un peu plus tard de façon à partager avec vous les idées et les tutos qui pourraient vous plaire, j’ai craqué pour le crochet ludique et tendre avec la création de doudous…

Avant de me lancer dans la réalisation de ces jolis petits animaux prenant vie au fil des rembourrages et des expressions que le regard leur donne, je n’avais jamais crocheté.

J’ai commencé à m’intéresser aux amigurumis (petites peluches ou petits objets tricotés ou crochetés au caractère mignon et à la taille réduite) avant de m’offrir deux ouvrages particulièrement bien faits, bien expliqués et accessibles aux débutants sans aucun problème.

Le premier, « La ménagerie des doudous » de Kerry Lord aux éditions Marabout offre la possibilité de réaliser tout un tas d’animaux sympathiques aux allures un peu rustiques sur une même base de corps, de pattes et de têtes bien souvent.

Les oreilles, la queue, les couleurs et les différentes laines utilisées donnent toute leur personnalité aux doudous une fois finis. Pour avoir un doudou de plus ou moins petite taille, le choix de la grosseur de la laine suffit pour adapter la taille du modèle.

Le second ouvrage, « Mon nom est Amineko » de Nekoyama aux éditions Marabout d’ficelle propose de ne réaliser qu’un seul modèle de chat à l’esprit japonais, déclinable en différentes tailles (du tout petit au géant) et tout le charme de cet ouvrage, c’est de pouvoir également  accessoiriser  son sujet à l’aide de confections maison.

Un seul modèle, c’est vrai, mais je l’adore… rembourré souplement et alourdi avec de petites billes de lestage, il prends vie en toutes sortes de positions amusantes et peut changer d’expression en fonction des suggestions de la créatrice.

Par la suite, en prenant l’habitude, on peut aisément inventer ses propres doudous, comme le lapin que j’ai créé sur la photo ci-dessus, avec de longs bras, de longues jambes et de longues oreilles sur lesquelles j’ai cousu du tissu pour le personnaliser davantage.

Si vous avez envie de vous lancer, et si vous êtes très impatiente comme moi, sachez qu’ils sont réalisables en quelques heures. Une après-midi ludique au crochet et le doudou est là, terminé…

Partager ce billet

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Répondre Lou Une aiguille dans l'potage 18 janvier 2017 à 19 h 25 min

    Ils sont trop mignons ! 😉

  • Répondre à Lou Une aiguille dans l'potage Annuler la réponse