Lecture de la catégorie

Entrées

    Entrées

    Salade de salicorne, verte, iodée et croquante !

    28 juin 2015

    C’est mon frère qui me l’a fait découvrir.

    Moi qui déteste les haricots verts, je me suis approchée de cette drôle de plante toute verte en la prenant tout d’abord pour une algue, ce qui ne m’a pas véritablement enthousiasmée au premier abord.

    Et puis j’ai goûté. Et j’ai découvert une saveur marine, salée, un croquant très frais, quelque chose d’à la fois particulier, mais en même temps assez proche de la consistance des concombres ou des cornichons.

    salicorne-3

    Sincèrement, pour ceux qui ne connaissent pas, ça se mangerait tel que, cru, tellement c’est bon !  Il faut juste aimer les cornichons et les concombres ! 😉

    C’est par contre très salé, donc il est utile de rincer la salicorne soigneusement avant son utilisation, voire même de la blanchir quelques minutes à l’eau bouillante, ce qui la débarrasse de son excès de sel sans perdre son croquant.

    Je la vois bien accompagner poissons, pommes de terre et crevettes, avec une touche d’aïoli… Je la vois bien dans beaucoup de trucs gourmands d’été en fait : en salade, en légumes d’accompagnement, en apéro comme en condiment.

    Voici comment je l’ai accommodée, et comment, à mon grand étonnement, mes filles ont accepté d’y gouter et ont apprécié ! ( Waw ! ça c’est fort quand même…)

    Salade de salicorne et de pommes de terre (pour 4 personnes)

    – 6 pommes de terre à chair ferme, de taille moyenne

    – 2 grosses poignées de salicorne

    – 500 gr de moules à cuire (ou 100 à 150 gr de moules déjà cuites).

    – 1 oignon rouge

    – 1 gousse d’ail

    – Huile d’olive

    – Poivre du moulin

    salicorne-1

    Grattez soigneusement les moules et ébarbez les en éliminant celles qui sont cassées. Rincez les ensuite soigneusement.

    Faire revenir dans un fond d’huile d’olive et dans une marmite une petite échalote ciselée et laissez la suer à feu moyen sans qu’elle colore.

    Ajouter ensuite deux branches de thym frais, une feuille de laurier et mouiller avec un petit verre de vin blanc.

    Ajoutez les moules et laissez les s’ouvrir en mélangeant de temps en temps. Une fois cuite, retirer les moules de leur coquilles et réservez les.

    Rincez la salicorne.

    Dans une casserole faire bouillir de l’eau puis ajouter la salicorne et la blanchir dans l’eau bouillante deux ou trois minutes. L’égoutter et la rafraichir dans de l’eau glacée.

    Mettre quelques pommes de terre dans une cocotte emplie d’eau froide salée et porter à ébullition. Lorsqu’elles sont cuites, c’est à dire au bout de 20 à 30 minutes, les égoutter et les peler soigneusement. Les couper en morceaux.

    Mettre les morceaux de pommes de terre dans un grand saladier.

    Ajoutez la salicorne soigneusement égouttée et les moules réservées puis la gousse d’ail pressée

    Coupez l’oignon en fines rondelles et les ajouter aux autres ingrédients.

    Poivrez généreusement puis assaisonnez d’un filet d’huile d’olive.

    Mélangez soigneusement et déguster immédiatement.

    C’est super bon !salicorne-4

  • Entrées

    Tartelettes à la frita…

    Les recettes de familles gardent leur parfum particulier, leur couleur, l’idée même d’une saveur restée en mémoire, ancrée dans les souvenirs. La frita de ma mère en fait partie. Petite, j’adorais ça. Il y…

    30 juillet 2014
  • Entrées Légumes et plats

    Fazzoletti en deux façons…

    Chez nous, les pâtes, c’est sacré ! C’est pratiquement le seul plat qui fait l’unanimité à la maison.  Et comme tout le monde, j’achète des pâtes toutes prêtes, pas toujours aux œufs frais, en…

    4 avril 2014