Les carnets de Nat

Espumas

Espuma chaude, version soupe de légumes en verrine…

18 déc 2007

Un peu en avance, le Père Noël m’a apporté un Thermo Whip…

Mais qu’est ce donc ?…

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un syphon permettant de préparer outre chantilly mousses et sauces, des espumas chaudes et donc de varier les plaisirs !

Pour l’instant je m’amuse à tester les préparations à ma façon, sans trop m’être plongée dans la notice d’utilisation de l’appareil et j’ai donc tenté hier soir une petite soupe version Thermo Whip !

Espuma chaude, version soupe de légumes en verrine…

450 grammes de légumes mélangés : petits pois, choux fleurs, carottes, maïs, le tout cuit à la vapeur, persil et huile d’olive pour parfumer, sel et poivre. Mixage du tout bien finement avec 20 cl de crème fraiche liquide à 15 % de MG. Passage au chinois pour obtenir une crème lisse, nouveau petit passage en casserole à feu doux pour réchauffer l’ensemble et enfin, mise en syphon avec une cartouche de gaz. Bien Secouer.

Comme le thermo Whip maintient au chaud la préparation sans avoir recours à un bain-marie, on peut servir (en verrine éventuellement) presque aussitôt.

A la maison, la tribu a beaucoup aimé, particulièrement le petit chou qui n’a cessé de me dire « non, non maman tu te trompes ! Ca, c’est pas de la soupe. C’est bon ! »

…………..

Oui, oui, je confirme votre pensée…Est-ce à dire que mes soupes ne sont pas bonnes ?…(immense déception de maman qui remet en question tous les potages d’hiver amoureusement et tendrement cuisinés que le petit chou vient de balayer d’un revers de la main, lui préférant la technicité d’un syphon de cuisine…)

Mais revenons à notre soupe qui attend sagement sa transformation en mousse aérienne via le syphon…

La consistance est douce et onctueuse, vraiment très agréable. Cette préparation chaude, mousseuse, très légère, se prête à mon avis fort bien à une mise en bouche. En compagnie de deux autres petites verrines d’onctuosité et de saveurs différentes, ce peut être parfait pour une table de fête.

Jouer sur la décoration mets la verrine en valeur. Ici, une petite galette de parmesan émiettée, doré au four avec quelques graines de pavot, une touche de crème et un peu d’oeufs de Lompe noir et c’est tout de suite plus joli.

Espuma chaude, version soupe de légumes en verrine…

Et pour d’autres verrines, c’est par là…

© Nathalie Marinier-Julien. Textes et images régis par la licence Creative Commons

7 Commentaires

Espumas

Espuma de crème de marrons au Bailey’s®

10 déc 2007

J’ai tenté !
Depuis le temps que j’admire, deci, delà, les élégants espumas sucrés et salés, chauds et froids agrémentant viandes ou légumes comme ceux présentés en verrine, je me suis lancée ce soir avec un test crème de marrons, crème fraiche et Bailey’s®…(rien que ça ! Du light extrême !)

Espuma de crème de marrons au Bailey’s®

J’ai bidouillé des proportions à ajuster, mais le résultat n’est pas si mal pour une première : le gout de la crème de marrons est bien présent, la petite note alcoolisée et sucrée du Bailey’s® également. L’ensemble est mousseux, léger, bref…c’est plutôt gourmand !

Espuma de crème de marrons au Bailey’s®

Pour quelques petites verrines :

150 g de crème de marrons
250 g de crème fraiche liquide
80 ml de Bailey’s®
1 jaune d’oeuf
1 oeuf entier.

Mélanger ensemble crème de marron, oeuf entier et jaune, bailey’s® et crème fraiche, de manière à obtenir une préparation parfaitement homogène. Mettre dans un syphon bien froid une heure environ au frigo et déposer ensuite en verrine, juste avant de servir. A déguster avec de petites tuiles caramélisées…

Espuma de crème de marrons au Bailey’s®

© Nathalie Marinier-Julien. Textes et images régis par la licence Creative Commons

7 Commentaires

Visitez le profil de Nathalie Marinier sur Pinterest.